L’univers de Disney en France

La France est sûrement le pays qui a le plus inspiré les créateurs de Disney : des fables de Jean de la Fontaine (1001 Pattes) aux contes de Charles Perrault (Cendrillon et La Belle au Bois Dormant), de nombreux classiques de la littérature française ont été adaptés. Mais différents films se déroulent également en France, ou piochent ça et là quelques idées et paysages… Découvrez donc avec nous tout l’univers de Disney en France !

Les Aristochats à Paris

Sorti en 1970, ce long métrage est le dernier de Walt Disney avant sa mort. Il met en scène une « famille » de chats (Duchesse, Marie, Toulouse et Berlioz) dans le Paris de 1910. Les noms de différents personnages sont également largement inspirés de l’histoire française : Henri de Toulouse-Lautrec, Hector Berlioz ou encore Napoléon Bonaparte et Marquis de Lafayette… Rajoutez à ceci Frou-Frou et Roquefort et vous avez là tous les clichés sur la France. 😉 Seule petite incohérence : en 1910, Paris a connu la plus importante crue de la Seine, et les chats n’ont pourtant pas les pattes dans l’eau… 😉

Les Aristochats Paris

© Disney

Toits de Paris

Jean-François Gornet – Flickr

Le Bossu de Notre-Dame à Paris

Sorti en 1996, ce long métrage s’inspire librement du roman Notre-Dame de Paris de Victor Hugo, paru en 1831. Comme le titre l’indique, il se déroule dans les rues de Paris et plus précisément dans la superbe cathédrale Notre-Dame. Une scène en particulier montre une boulangerie et son étalage de baguettes (encore ces clichés ;)), mais c’est la belle histoire d’amour entre les personnages qui représente bien Paris et son romantisme ! Et pour finir, environ 15 minutes du film ont été réalisées dans les studios Disney de Montreuil. So frenchy. 😉

Le Bossu de Notre-Dame Paris

© Disney

Notre Dame de Paris

Claude Attard – Flickr

 

Ratatouille à Paris

En plus de se dérouler à Paris, ce film révèle tout le savoir-faire de la gastronomie française ! Pour les décors, les studios se sont inspirés des célèbres restaurants parisiens Taillevent, Café Procope, Le Train Bleu, ou encore La Tour d’Argent. Même la boutique d’un dératiseur du quartier des Halles, La Maison Aurouze, apparaît dans les premières scènes (si vous ne le saviez pas, le personnage principal de ce dessin animé est un rat, fin gourmet ;)). Les personnages de Colette Tatou (Tautou ? la ressemblance est frappante ;)) et Auguste Gusteau ont aussi été inspirés par de grands chefs français : Hélène Darroze et Bernard Loiseau. Le titre est également tout ce qu’il y a de plus français (et a même été sous-titré en « phonétique » pour nos amis anglophones : rat•a•too•ee ;)).

Ratatouille Paris

© Disney

Ratatouille Paris

© Disney

 

La Belle et la Bête entre Val de Loire et Alsace

Sorti en 1991, ce film est également l’adaptation d’un roman français, écrit par Jeanne-Marie Leprince de Beaumont et publié en 1757. Les réalisateurs ont passé plusieurs mois dans le Val de Loire à sillonner campagnes, musées et châteaux afin de recréer les décors du film. Mais le village de Belle, avec ses façades à colombages colorées et ses enseignes en fer forgé, rappelle plutôt l’Alsace (et serait même particulièrement inspiré de la petite bourgade de Riquewihr (ne me demandez pas comment ça se prononce)).

La Belle et la Bête Val de Loire Alsace

© Disney

 

Raiponce et la Normandie

Bien qu’inspiré du conte éponyme des frères Grimm, ce film sorti en 2010 a pioché ça et là des paysages typiquement français. Le style de l’artiste et peintre français Jean-Honoré Fragonard, et en particulier son tableau Les Hasards heureux de l’escarpolette, a été utilisé pour recréer l’ambiance générale. Et le château… Parlons-en ! Il ne vous rappelle rien ? Non ? Allez, il ressemble étrangement au Mont Saint-Michel tout de même ! 😉

Raiponce Normandie Mont Saint Michel

© Disney

 

Alors ? Les aviez-vous repérés ? 😉

 

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>