Top 10 des spécialités culinaires savoyardes

Après les spécialités corsesbretonnes et provençales, découvrez avec Locatour le top 10 des spécialités culinaires savoyardes ! Attention, cet article est déconseillé en cas de régime ! 😉

Raclette

Star de l’hiver, la raclette est une spécialité suisso-savoyarde à base de fromage (la raclette, sans grande surprise), de pommes de terre et de charcuterie (ou pas, pour les puristes et les Suisses). Vous connaissez sûrement la raclette « électrique » où vous faites chauffer vos morceaux de raclette prédécoupés dans des petites coupelles, mais la « vraie » raclette consiste à faire fondre une demi-meule de fromage devant un petit four, puis à racler le fromage fondu depuis la meule. Vous pouvez également y ajouter des tomates, oignons, cornichons… A déguster avec un vin blanc de Savoie : Apremont, Chignin-Bergeron ou Abymes.

Raclette

Raclette – Crédit : LWYang

Raclette (l'originale)

Raclette (l’originale) – Crédit : Victoria Vasilieva

 

Tartiflette

Autre star de l’hiver, la tartiflette (inspirée de la péla, autre spécialité savoyarde) est une sorte de gratin de pommes de terre, lardons, oignons et reblochon. Les pommes de terre doivent être préalablement cuites, les lardons et les oignons revenus à la poêle, puis un reblochon est coupé en deux dans le sens dans la tranche et disposé croûte vers le haut sur le plat, le tout arrosé de crème. Deux variantes existent : à la poêle (comme la péla) ou au four. Pour changer du vin blanc, pourquoi ne pas essayer une Mondeuse de Savoie ?

Tartiflette

Tartiflette – Crédit : Johan Simon Seland

 

Fondue savoyarde

La fondue savoyarde se prépare avec un mélange de différents fromages (habituellement comté, beaufort et gruyère de Savoie), de vin blanc savoyard et d’ail (le mieux étant de d’abord frotter le caquelon avec l’ail, puis de laisser les gousses dans le mélange). Vous venez ensuite tremper un petit morceau de pain (rassis, il tombera moins facilement dans le caquelon et vous éviterez un gage ;)) dans le fromage. En fin de fondue, ajoutez un œuf et le reste des morceaux de pain et savourez (c’est le meilleur) !

Fondue savoyarde

Fondue savoyarde – Crédit : Aimee Custis

 

Crozets

Les crozets sont des petites pâtes de forme carrée à base de farine de sarrasin. Ils se mangent généralement avec des diots ou des pormoniers, ou sous forme de « croziflette » : il s’agit de la même recette que la tartiflette mais les crozets remplacent les pommes de terre ! Vous pouvez également trouver des crozets à base de farine de blé dur (nature) ou aromatisés à divers parfums (chanterelle, myrtille, et même génépi).

Crozets

Crozets – Crédit : BastienM (Wikimedia Commons)

 

Diots & pormoniers

Les diots sont des saucisses savoyardes à base de porc, généralement cuisinés au vin blanc (de Savoie) et aux oignons ; et servis accompagnés de crozets ou de polente. Il en existe différentes variétés : nature, fumé, au chou… Mais le terme diot s’emploie aussi pour désigner une saucisse sèche (ou saucisson). Les pormoniers sont également des saucisses, mais celles-ci sont à base de porc, d’épinards, de blettes, de poireaux et de différentes herbes aromatiques (à ne pas confondre avec les diots au chou donc ;)).

Diots

Diots – Crédit : SuperManu (Wikimedia Commons)

 

Saint-Genix

Le Saint-Genix, ou brioche de Saint-Genix, est tout simplement une création divine (oui, oui). Spécialité de Saint-Genix-sur-Guiers en Savoie, il s’agit d’une brioche ronde garnie de pralines rouges (amandes torréfiées enrobées de sirop de sucre coloré) et saupoudrée de sucre gros grain et de pralines rouges (il n’y a jamais trop de pralines). Généralement servie au goûter ou pour le café, je le redis, c’est tout simplement divin ! 😉

Saint-Genix

Saint-Genix (Wikimedia Commons)

 

Gâteau de Savoie

Inventé à Chambéry, le gâteau (ou biscuit) de Savoie est un gâteau (sans blague) à base de farine, de fécule de maïs, de sucre et d’œufs. Rien de transcendant, n’est-ce pas ! Mais le secret de la légèreté de ce gâteau réside dans le blanchiment des jaunes d’œufs avec le sucre : il faut les battre très, très (très) longtemps, avec une spatule, et à la main ! Le gâteau de Savoie ne doit pas trop cuire et c’est pour cela qu’il garde une couleur très claire, avec une fine croûte. A déguster saupoudré de sucre glace, accompagné d’une compote de pommes. 🙂

Gâteau de Savoie

Gâteau de Savoie – Crédit : bloggyboulga

 

Truffes en chocolat

Eh oui, les truffes en chocolat sont une spécialité savoyarde ! Egalement inventées à Chambéry et généralement offertes à Noël, les truffes en chocolat sont composées d’un mélange de chocolat noir, crème liquide et beurre, le tout roulé dans du cacao en poudre (une recette 100% régime). Vous pouvez aussi ajouter de la vanille à la préparation, comme dans la recette originale !

Bugnes

Souvent considérées comme une spécialité de Lyon, les bugnes sont pourtant bien savoyardes. Il s’agit d’une sorte de beignet, traditionnellement réalisé pour Mardi Gras, à base de farine, beurre, œufs, sucre et fleur d’oranger (ou zestes d’orange), frit dans l’huile à la poêle et recouvert de sucre glace. Les bugnes savoyardes sont généralement plus moelleuses que les bugnes lyonnaises.

Bugnes

Bugnes – Crédit : Clément Belleudy

 

Génépi

Le génépi est une plante de montagne, et par extension, une liqueur de couleur jaune, verte ou brune, obtenue par la macération de ces mêmes plantes. Typiquement savoyard, la recette de la liqueur de génépi est la suivante : 40 brins de génépi et 40 morceaux de sucre dans un litre d’alcool à 40° pendant 40 jours (un quatre-quarts savoyard) ! Le génépi est généralement servi à la fin du repas, en digestif, mais peut se consommer (avec modération, toujours ;)) à l’apéritif, nature ou « on the rocks ». A savoir : cette liqueur est réputée pour soigner le mal des montagnes !

Alors, avez-vous déjà goûté à ces spécialités ? Si non, il serait grand temps d’aller faire un petit tour du côté des Alpes  😉

 

(Crédit image à la une : LittleDaan)

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>