rrr

Les spécialités françaises à ne jamais goûter !

La chaleur est là, l’été approche à grand pas, et avec, les vacances. Vous êtes nombreux à choisir de partir à la découverte de nouvelles régions de France pour vous dépayser au cours de votre été. Et qui dit vacances, dit aussi souvent gastronomie ! On vous a réservé un topo des spécialités à éviter de toute urgence (sinon, vous ne pourrez plus vous en passer.)

Hauts de France

La Carbonnade Flamande

La carbonnade flamande ressemble au bœuf bourguignon (à moins que ce ne soit le bœuf bourguignon qui ressemble à la Carbonnade Flamande ? Vous avez trois heures pour débattre.) sauf qu’au lieu de mijoter dans du vin blanc c’est dans de la bière que mijote la viande. Un des plats phares du nord de la France!

La Carbonnade Flammande, plat typique du nord de la France. Crédit photo @avlxyz - Flickr

La Carbonnade Flammande, plat typique du nord de la France. Crédit photo @avlxyz – Flickr

La Tarte au Maroilles

Tarte au fromage du même nom, on ne vous déconseille peut-être pas de la manger, ok, parce que c’est trop bon. Juste, évitez de parler trop près du nez de votre voisin, après.

Tarte au Maroilles. Crédit photo @JeanFred - Flickr

Tarte au Maroilles. Crédit photo @JeanFred – Flickr

Normandie

Le calvados

Obtenue par la distillation de cidre ou de poiré, le calvados est une eau de vie issue du département du même nom, le Calvados, en Normandie. A tester, mais à consommer avec modération !

Un verre de Calvados ? Crédit photo @Dominic Lockyer - Flickr

Un verre de Calvados ? Crédit photo @Dominic Lockyer – Flickr

La confiture de lait

Mélange savant de lait et de sucre, ayant une légère couleur caramélisée, la confiture de lait peut se consommer seule, en accompagnement ou en ingrédient dans une recette. Multitâche et délicieuse!

Confiture de lait. Crédit @Maja Dumat - Wikimedia commons

Confiture de lait. Crédit @Maja Dumat – Wikimedia commons

Île de France

Le croque-monsieur

Plat typique de bistrot parisien, le croque-monsieur serait apparu à Paris, dans un café du boulevard des Capucine. Info ou intox ? Quoi qu’il en soit, il reste un incontournable à déguster.

Croque monsieur, crédit image par @Titile - Flickr

Croque monsieur, crédit image par @Titile – Flickr

L’Opéra

Entremets composé de chocolat et de café, l’opéra fait partie des nombreuses pâtisseries délicieuses qui ont vu le jour dans notre capitale. Aussi beau artistiquement que bon à déguster !

Vous prendrez bien une part d'Opera ? Crédit photo @Jason Tong - Flickr

Vous prendrez bien une part d’Opera ?
Crédit photo @Jason Tong – Flickr

Grand Est

La quiche Lorraine

L’un des premiers plats qui vienne à l’esprit quand on parle de la Lorraine, la quiche, délicieuse tarte avec un mélange d’œufs, de crème fraîche et de lardons, se déguste la plupart du temps avec de la salade. Copieuse et succulente !

Quiche Lorraine, crédit photo @Merle ja Joonas - Flickr

Quiche Lorraine, crédit photo @Merle ja Joonas – Flickr

La choucroute alsacienne

Spécialité à base de chou accompagné de viande, de charcuterie et de pommes de terre, la choucroute vient de la commune française de Krautergersheim, en Alsace, considérée comme la capitale de la choucroute.

Choucroute alsacienne. Crédit photo @Vinicius Pinheiro - Flickr

Choucroute alsacienne. Crédit photo @Vinicius Pinheiro – Flickr

Bretagne

La galette bretonne et son bol de cidre

La crêpe à la bretonne ne se déguste pas sans son petit bol de cidre, doux ou brut ! Salée, sucrée, les crêpes et galettes sont une véritable institution en Bretagne, et un plat de choix à déguster !

Préparation d'une galette bretonne de sarrasin. Crédit photo @Jérôme Decq - Flickr

Préparation d’une galette bretonne de sarrasin. Crédit photo @Jérôme Decq – Flickr

Le far breton

Plusieurs variantes du far breton existent, mais la plus connue reste celle au pruneau, bien que le far breton traditionnel se fasse normalement sans fruits. Vous pouvez aussi trouver la recette avec du rhum dans sa composition.

Far Breton. Crédit photo @Merle ja Joonas - Flickr

Far Breton. Crédit photo @Merle ja Joonas – Flickr

Pays de la Loire

Les rillettes

Les lointaines origines des rillettes reviendraient apparemment à la ville de Tours, mais c’est le Mans qui a lancé les rillettes de porc, dégustées aujourd’hui aux quatre coins de la France sur un peu de pain. Les plaisirs les plus simples sont parfois les meilleurs!

Rillettes de porc. Crédit photo @stu_spivack - Flickr

Rillettes de porc. Crédit photo @stu_spivack – Flickr

Le petit beurre de Nantes

Non, le petit beurre ne vient pas seulement de la marque Lu, puisqu’il est surtout connu grâce à cette marque, mais il vient surtout de la ville de Nantes. Aussi appelé véritable petit beurre, on vous défie de le manger sans commencer par les quatre coins !

Véritable petit beurre nantais, crédit photo @cookylida - Flickr

Véritable petit beurre nantais, crédit photo @cookylida – Flickr

Nouvelle Aquitaine

Jambon de Bayonne

Venu de la ville du même nom, le Jambon de Bayonne fait partie des charcuteries les plus réputées de France. A laisser fondre dans la bouche en apéritif!

Jambon de Bayonne, crédit photo @Henri Docquin - Flickr

Jambon de Bayonne, crédit photo @Henri Docquin – Flickr

Le cannelé

Petit dessert chouchou des bordelais, le cannelé est un petit dessert caramélisé, parfumé au rhum et à la vanille. Y goûter, c’est prendre le risque de ne plus réussir à vous arrêter !

Le cannelé, à déguster sans modération ! Crédit photo @Frédérique Voisin-Demery - Flickr

Le cannelé, à déguster sans modération ! Crédit photo @Frédérique Voisin-Demery – Flickr

Centre-Val de Loire

Tarte Tatin

Née de l’étourderie d’une des sœurs tatin au XIXe siècle, la tarte Tatin est probablement un des plus beaux accidents gastronomiques du Pays. Et depuis, on reproduit cet accident à gogo pour le plus grand bonheur de nos papilles !

La tarte tatin serait originaire de Sologne. Crédit photo @Joy - Flickr

La tarte tatin serait originaire de Sologne. Crédit photo @Joy – Flickr

Le pithiviers

Spécialité de la ville du même nom située dans le Loiret, le pithiviers est un dessert feuilleté à base d’amandes. Une autre version dite “fondante” se déguste glacée avec des fruits confits.

Faire un pithiviers, c'est tout un art ! Crédit photo @Merle ja Joonas - Flickr

Faire un pithiviers, c’est tout un art ! Crédit photo @Merle ja Joonas – Flickr

Bourgogne-Franche-Comté

Les escargots de Bourgogne

Probablement un des plats français qui étonne le plus à l’étranger, les escargots sont aussi controversés qu’appréciés. A vous de voir si vous voulez vous risquer à y goûter.. Ça passe, ou ça casse!

Les escargots de Bourgogne, crédit photo @T.Tseng - Flickr

Les escargots de Bourgogne, crédit photo @T.Tseng – Flickr

Comté

Difficile de mentionner la gastronomie française sans parler de son fromage. Et le Comté fait partie de ces fromages si bons qu’ils vont vous faire perdre la tête. Vous comprendrez donc qu’on vous le déconseille.

Le Comté, l'essayer c'est l'adopter ! Crédit photo @cyclonebill - Flickr

Le Comté, l’essayer c’est l’adopter ! Crédit photo @cyclonebill – Flickr

Auvergne-Rhône-Alpes

La tartiflette savoyarde

Vous qui passez par les Alpes, qui profitez des pistes de la Savoie, comment ça, vous n’avez jamais goûté à la Tartiflette ? Hérésie, sacrilège ! Probablement un des meilleurs plats de montagne. Un des plus copieux, aussi. Mais ce gratin de pommes de terre, de lardons et d’oignons sur lequel on fait fondre du reblochon … C’est du pur délice!

Crédit photo @fugzu - Flickr

Crédit photo @fugzu – Flickr

Le gratin dauphinois

Aux Etats Unis, ce plat français à base de lait et de pommes de terres (oui encore) se fait appeler “gratin style potatoes”. Nous, on préfère son joli nom français, et surtout, on l’adore!

Gratin Dauphinois - @Pierre Guinoiseau - Flickr

Gratin Dauphinois – @Pierre Guinoiseau – Flickr

Occitanie

Le cassoulet gascon

Il y a plusieurs manières de cuisiner le cassoulet à travers la région, mais le cassoulet gascon est un véritable régal. Avec son confit de canard, c’est le genre de plat dont on redemande une assiette … à condition d’avoir de l’appétit, parce que si le cassoulet est un plat excellent, il est également extrêmement copieux !

Cassoulet Gascon - @Isabelle Hurbain-Palatin - Flickr

Cassoulet Gascon – @Isabelle Hurbain-Palatin – Flickr

Les abricots du Roussillon

Parlons de fruits pour équilibrer avec le cassoulet un peu plus haut. Et quoi de mieux que les abricots du Roussillon en guise de dessert ? Un fruit frais, à la couleur orangée et au goût intense, à manger seul, ou cuisiné ! Par exemple en clafoutis aux abricots avec une pointe de Lavande, des arômes du sud en tout point.

Abricots de Gascon - @RitaE - Pixabay

Abricots de Gascon – @RitaE – Pixabay

Provence-Alpes-Côte d’Azur

La Tapenade

Aujourd’hui, à travers le pays tout entier, on retrouve la tapenade comme emblème de l’apéritif. Tartinée sur du pain, cette recette née à la fin du dix-neuvième siècle aux alentours de Marseille contient des olives, des câpres, des filets d’anchois mais également des gousses d’ail. Un goût finement relevé, parfait à déguster autour d’un verre !

La Tapenade - @anestiev - Pixabay

La Tapenade – @anestiev – Pixabay

Socca

La Socca, c’est le plat symbolique de la gastronomie Niçoise, dans la région PACA. Cette galette grande et fine est réalisée à base de farine de pois chiche, et cuite traditionnellement sur une plaque ronde et en cuivre, dans un four à bois. A consommer encore chaude, sur place, profitez d’un passage dans la belle ville de Nice pour y goûter sans modération !

La socca - @Jf2c - Flickr

La socca – @Jf2c – Flickr

Corse

Cannelloni au Brocciu

Spécialité Corse, une des variantes du Cannelloni se cuisine au Brocciu, qui vous le devinerez à son nom est un fromage typique de la région. Mélangé avec de l’ail, des œufs, et parfois un peu de menthe, c’est un plat original, et surtout extrêmement apprécié des touristes.

Cannelloni au Brocciu - @Castagniccia Mare e Monti - Flickr

Cannelloni au Brocciu – @Castagniccia Mare e Monti – Flickr

Soupe de poissons

Bon, celle-ci, on vous l’accorde, est surtout idéale pour l’hiver, mais à ne jamais manquer pour autant ! La soupe de poisson, c’est pratiquement une institution en Corse, à base d’ail, de tomates, d’herbes comme le thym, le laurier ou le romarin, et évidemment, de poissons et crustacés de côtes. Avec quelques morceaux de pain à l’ail, cette soupe, c’est un goût de Corse en bouche !

Soupe de poisson - @atl10trader - Flickr

Soupe de poisson – @atl10trader – Flickr

On parie qu’on ne vous a pas donné envie. Et plus sérieusement, alors, dans quelle région vous rendez vous prochainement, et qu’est-ce que vous allez y goûter ?

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Hey there!

Forgot password?

Don't have an account? Register

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

    Processing files…