rrr

Paris et son musée de l’érotisme pour fripons en tous genres !

Amis provinciaux qui vous rendez d’un pas ferme et joyeux vers la capitale, il serait dommage de manquer un des plus beaux fleurons de la ville lumière : le musée de l’érotisme ! Eh oui, situé du côté de Pigalle (si si), ce petit musée atypique quoique fort instructif n’attend que vos yeux ébahis et votre soif inassouvie d’apprendre…

Le musée de l’érotisme : qu’est-ce qu’on y trouve ?

Comme son nom l’indique, le musée de l’érotisme, à l’instar de son collègue barcelonais, est tout entier consacré à l’art érotique. Peintures, sculptures et objets, tout y passe du moment que c’est érotique. Et parce que l’érotisme n’a pas de frontières, la part belle est faite aux productions du monde entier : Afrique, Océanie, Asie, Amérique et Europe, vous y trouverez de tout et c’est tant mieux tant le monde de l’érotisme sort grandi de ce dialogue interculturel

Les expositions permanentes du musée de l’érotisme

Et comme rien ne vaut les valeurs sûres, le musée regroupe pas moins de 4 expositions permanentes en plus de nombreuses expositions temporaires.

1)  Une exposition consacrée à la sexualité dans son expression populaire

Au programme, fredaines et gauloiseries pour fripons et galopins en tous genres. Ici le ton est bon enfant et titille avant tout la fibre coquine du petit polisson qui sommeille en chacun de nous…

2)  Une exposition consacrée à l’art sacré de la préhistoire à nos jours

Ici on ne rigole plus. En arpentant ce haut lieu de culture vous serez incollables sur toutes les histoires de fertilité, fécondité, etc., qui parsèment l’histoire de la sexualité. Totems, gris-gris et masques en tous genres vous en apprendront long sur vos ancêtres…

3)  Une exposition consacrée à l’art contemporain

De la préhistoire à l’art le plus contemporain, il n’y a qu’un pas. Que le musée franchit allègrement. Parce que l’érotisme est une fringante demoiselle qui n’a pas d’âge, le musée vous en montre toutes ses incarnations les plus contemporaines… et autant dire que ça envoie du lourd. Pas moins de 150 créations originales vous attendent de pied ferme.

4)  Une exposition consacrée aux maisons closes

Et puisqu’on est à Pigalle et qu’il aurait été sacrilège d’occulter un des aspects qui rendit fameux (pour des raisons controversées, certes) ce quartier de Paris dans le monde entier, une quatrième et dernière exposition permanente est consacrée aux maisons closes. Cette exposition contient un nombre impressionnant de photos, documents et autres œuvres graphiques relatifs au sujet.

 

Si vous désirez plus de renseignements sur les horaires et les tarifs, c’est par ici que ça se passe

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Hey there!

Forgot password?

Don't have an account? Register

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

    Processing files…