Parcourir la montagne l’hiver, découvrir de magnifiques paysages, l’effort de la montée pour le plaisir d’une descente bien méritée… Voilà les raisons de découvrir le ski de randonnée, si ce n’est pas déjà fait. Ce sport redevient tendance avec un nombre de pratiquant qui augmente chaque hiver. Locatour vous faire découvrir en quoi cela consiste et le matériel nécessaire pour débuter.

Le ski de randonnée : qu’est-ce que c’est ?

Le ski de randonnée est peu connu du grand public, malgré le fait qu’il soit de plus en plus pratiqué. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le ski de randonnée n’est pas une discipline inaccessible et extrême au niveau physique. Elle peut devenir largement praticable selon le choix de l’itinéraire, les conditions et votre motivation bien sûr. Et elle vous séduira si vous souhaitez allier endurance, nature et glisse.

Le principe est tout simplement de monter sur un sommet sans remontées mécaniques, comme des randonneurs à pieds pourraient le faire, et en redescendre à skis. C’est un mélange entre le ski alpin et le ski nordique, qui se pratique donc gratuitement sur un terrain de jeux immense. Tous les itinéraires sont possibles, en faisant des boucles, en grimpant plusieurs cols, etc. Vous aurez accès à de magnifiques endroits où vous gravirez les pentes les plus raides pour, par la suite, profitez de belles descentes encore vierges de toute trace. Tous ces atouts peuvent être rapidement résumés : évoluer dans un cadre grandiose, où on veut et quand on veut, gratuitement et sans la foule présente sur les pistes balisées des stations, pour un grand sentiment de liberté.

Comme tout sport, le ski de randonnée demande malgré tout une bonne condition physique, principalement pour les montées. Pour les descentes, un niveau minimum en ski alpin est requis. Car vous évoluerez sur un terrain non préparé. C’est-à-dire que la neige ne sera pas damée et pourra être aussi bien poudreuse que gelée. De plus, le skieur de randonnée évolue sur un milieu non sécurisé et les risques encourus sont réels : chute de pierres, avalanche, chute en crevasse, conditions climatiques extrêmes. Nous vous conseillons donc de réaliser vos premières randonnées en compagnie d’un guide. Ce dernier sera vous conseiller sur les itinéraires à emprunter, les endroits où la neige sera la meilleure et pourra vous porter assistance.

Un grand sentiment de liberté - @VolerSchnaebele - Pixabay

Un grand sentiment de liberté – @VolerSchnaebele – Pixabay

Le matériel adapté à cette discipline

Le matériel de randonnée évolue chaque année pour devenir de plus en plus important. Le nombre de pratiquants croissant incite les marques à constamment innover pour sortir de nouvelles technologies pour rendre le ski de randonnée le plus agréable possible. Faisons le point sur le matériel spécifique dont vous aurez besoin :

  • Une paire de skis avec fixation : ressemblant à des skis alpins, ils seront tout de même plus légers. Ils seront équipés de fixations, pour libérer votre talon et vous permettre de marcher avec vos skis.
  • Une paire de chaussures de ski : plus confortables et techniques que des chaussures de ski classiques, elles vous offriront plus d’amplitude et de flexibilité pour vos mouvements. Une semelle crantée est insérée en dessous au cas-où vous devriez marcher sur la neige avec vos skis sur l’épaule.
  • Des peaux de phoque : c’est un système anti-recul que l’on colle sous les skis lors des montées et que l’on enlève pour les descentes. Elles vous éviteront de glisser ou reculer en pleine montée.
  • Des bâtons : ils devront être plus grands que des bâtons classiques pour pouvoir pousser dans les montées.
  • Le matériel de sécurité : une pelle, une sonde, des crampons, une corde, un masque, des lunettes, un sac à dos… Mieux vaut prévoir, on ne sait jamais.
Le matériel adapté au ski de randonnée - @Simon - Pixabay

Le matériel adapté au ski de randonnée – @Simon – Pixabay

Bien préparer sa randonnée à ski

Nous l’avons évoqué précédemment, la montagne est un milieu dangereux et imprévisible, demandant une préparation en amont et une certaine attention pendant votre randonnée à skis.

Choisir son itinéraire

De multiples possibilités d’itinéraires s’offriront à vous une fois sur place. Adaptez le à votre forme et votre envie, les dénivelés pouvant fortement varier. Il sera préférable que vous commenciez par des sorties faciles, sans trop de dénivelé pour apprivoiser ce sport. Nous vous conseillons de vous rapprocher des professionnels de la montagne qui sauront vous conseiller en fonction de votre niveau, de la difficulté des parcours, des conditions météorologiques.

Vous pouvez également débuter sur des sentiers balisés prévus à cet effet. Les stations sont de plus en plus nombreuses à en proposer.

L’alimentation et l’hydratation

Cela vaut pour n’importe quelle activité physique. Il est essentiel de s’alimenter correctement et de s’hydrater régulièrement. L’effort en ski de randonnée est intense avec le matériel à porter et les dénivelés importants. D’autant plus que les conditions climatiques vous fatigueront plus vite.

Bien choisir son itinéraire - @Simon - Pixabay

Bien choisir son itinéraire – @Simon – Pixabay

Nous vous conseillons grandement de tester le ski de randonnée, il y a très peu de chances que vous soyez déçu. Découvrez plus d’informations, dont les plus beaux itinéraires, dans les articles ci-dessous :