Il n’est pas rare à la montagne que les pieds, les mains et les oreilles soient mis à rude épreuve, souvent exposés à de basses températures et à un vent glacial. Pour éviter cela, il est impératif que vous trouviez des équipements de qualité pour skier confortablement. Locatour vous donne quelques conseils pour bien choisir ses gants de ski, son bonnet et ses chaussettes.

Des gants de ski pour protéger vos mains

Les mains sont généralement très sensibles au froid. Lors de vos vacances au ski, vos doigts vont subir différentes phases d’activité et donc différentes températures. Entre le froid du matin sur le télésiège, la chaleur du soleil pendant le déjeuner et une nouvelle fois le froid en fin de journée, il vous est nécessaire de choisir les bons gants de ski.

Tout d’abord, deux options s’offrent à vous pour le choix des gants : les classiques où les doigts sont séparés, ou bien les moufles où ces derniers restent ensemble, hormis le pouce, pour créer plus de chaleur. Évidemment, les gants classiques sont les plus pratiques pour faire du ski.

Le critère de la taille est très important. En général, chaque marque possède sa grille, si bien que la seule solution est… d’essayer. Si vous avez un doute, mieux vaut choisir une paire de gants plus grande plutôt que trop petite. Ils auront au moins le mérite de vous tenir bien au chaud, ce qui est essentiel.

Bien qu’ils doivent être chauds, vos gants doivent également être respirants. Si vos efforts sont intenses ou que les chaleurs sont fortes, vous allez surement transpirer. Vos mains vont donc être mouillées, et vous aurez probablement froid par la suite. Pour ces raisons, il est important que vous choisissiez des gants composés de matières imperméables et respirantes.

Pour leur entretien, pensez à les laver régulièrement, à la main ou à la machine à laver par exemple. Pour le séchage, privilégiez l’air libre au séchage sur radiateur.

J’oubliais ! Pour les plus frileux, ajoutez à vos gants de ski des sous gants. Attention à ce qu’ils soient respirants pour que la transpiration s’évacue et que vous soyez au sec.

Des gants de ski pour protéger vos mains - @jackmac34 - Pixabay

Des gants de ski pour protéger vos mains – @jackmac34 – Pixabay

Trouver des chaussettes à son pied

Partie du corps la plus proche du sol, il serait dommage de voir votre journée au ski gâchée à cause de pieds engourdis par le froid. Cependant, en choisissant bien vos chaussettes de ski, vous ne soufrerez pas des basses températures de la montagne.

Si vous y aviez pensé, oubliez les chaussettes de ville. Elles ne vous apporteront ni confort, ni chaleur aux sports d’hiver. Même si vous en enfilez deux paires, la transpiration ne s’évacuera pas et l’humidité refroidira vos pieds.

Une bonne paire de chaussettes doit être le compromis parfait entre confort, solidité, aération du pied et imperméabilité. Pour cela, vous n’avez pas forcément besoin de prendre des chaussettes très  épaisses. Au niveau de la matière, la laine est idéale car c’est un bon isolant pour conserver la chaleur. Elle est aussi réputée pour être anti-odeur, ce qui n’est pas négligeable me direz-vous ! Les chaussettes en soie ou en meraklon sont également efficaces pour lutter contre le froid.

Trouver des chaussettes à son pied - @JoespMonter - Pixabay

Trouver des chaussettes à son pied – @JoespMonter – Pixabay

Quel type de bonnet choisir ?

Le bonnet est un équipement de ski qui vous servira beaucoup. Les types de bonnet sont nombreux, il n’est donc pas impossible que vous en mettiez plusieurs dans votre valise. Il y a tout d’abord le bonnet traditionnel en laine. Sur les marchés, dans les magasins de prêt-à-porter ou de sport, vous le trouverez partout.

Les bonnets avec des protections pour les oreilles sont très pratiques pour les personnes aux oreilles fragiles. Bonnet péruvien ou chapka, ils sont pour la plupart doublés en fourrure ou polaire.

Les cagoules sont elles idéales lorsque les températures sont très basses. Elles protègent à la fois la tête, les joues, les oreilles et le cou. Une bonne cagoule ne se raidira pas avec le froid et le givre, et offrira donc un confort optimal à votre peau.

Pour finir, il existe également des bonnets sous-casque. Le port du casque est en effet de plus en répandu sur les pistes de ski, et même obligatoire pour les enfants. Ces bonnets fins épousent la tête et rendent le port du casque plus confortable.

Quel type de bonnet choisir - @Photo-Mix - Pixabay

Quel type de bonnet choisir – @Photo-Mix – Pixabay

Vous êtes dorénavant équipé pour vos vacances au ski. Les articles ci-dessous vous aideront à choisir le reste des équipements qui vous serviront sans aucun doute :