Lyon – Une ville entre deux fleuves

Pour allier vitalité de la ville et douceur de vivre, la ville de Lyon a fait le choix judicieux d’aménager avec goût et talent les berges de ses fleuves.

D’abord le Rhône puis la Saône. Chacun des cours d’eaux a bénéficié des talents des architectes urbains pour offrir aux citadins et touriste promenades et pistes cyclables verdoyantes au fil de l’eau.

Découvrir Lyon côté « Saône »

Flâneurs et poètes en herbe trouvent leur bonheur le long de la Saône …

L’évasion culturelle commence avec le marché des bouquinistes. Chineurs et lecteurs assidus se faufilent parmi les milliers de romans, bandes dessinées, livres de poche, livres d’art, cartes postales et gravures disposées çà et là dans les cabanes des bouquinistes tous les samedis et dimanches de l’année. Vous n’avez que  quelques marches à descendre pour pouvoir commencer à dévorer votre livre sur les bords de la Saône en profitant du soleil et des pavés légèrement tiédis par ses rayons.

Le marché de la création, lui, accueille peintres, sculpteurs et artistes en tous genres qui colorent chaque dimanche les abords du Vieux Lyon.

Votre balade se fait alors doucement au fil des  peintures  et des sculptures, façonnés par des artisans, des artistes régionaux.

Se balader à Lyon côté « Rhône »

Allons voir ensuite si les berges du Rhône sont plus vertes … Pour cela il suffit de traverser quelques rues et vous voilà face à un fleuve aux flots tumultueux et aux eaux changeantes.

Le Rhône se découvre à vélo, à pieds ou en sirotant un verre en terrasse …

Les berges du Rhône ont été aménagées, il y a quelques années et c’est un franc succès pour Lyon car elles sont désormais incontournables pour les sorties dominicales familiales ou pour nourrir la curiosité et les ventres des touristes.

Il y a de nombreuses façons de visiter Lyon.

Faire du vélo sans effort sur une piste cyclable ultra plate au bord de l’eau c’est possible depuis le Parc de Gerland jusqu’au Parc de Miribel Jonage en passant par le Parc de la tête d’or !

Pour ceux qui préfèrent rêver que pédaler, vous pouvez plutôt rester extatiques devant les figures plus ou moins réussies des trottinettes, des skates et vélos  qui animent le skate-park à côté du pont de la Guillotière.

Vous pouvez aussi tranquillement vous asseoir sur le pont d’une péniche réhabilitée en bar ou café-concert et siroter un verre en regardant passer les sportifs qui vous semblent bien téméraires …

Adeptes de farniente ou amateur de sport, chacun trouve à Lyon un  espace de berge propice à son humeur du moment.

Marcher au bord de l’eau, c’est une bien jolie façon de vivre et découvrir la capitale des Gônes.

Si vous voulez des idées de balades ou de sorties à Lyon, découvrez les ici.

Vous avez trouvé d’autres façons de profiter des fleuves lyonnais ? Si vous avez d’autres idées à nous offrir … Partagez-les !

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>