La route des vins du Val-de-Loire !

Ah ! La France et ses vins… Après avoir exploré la richesse des cépages bourguignons puis arpenté les terres bordelaises, c’est cap sur la route des vins du Val-de-Loire ! En effet, quoique moins connus que leurs illustres prédécesseurs, les vins de Loire ont aussi leur route que, en toute franchise, tout amateur de vin digne de ce nom se soit d’emprunter au moins une fois. Un verre à la main bien sûr…

La route des vins de Loire vous feront croiser certains noms qui, en toute logique, devront éveiller en vous de bien agréables souvenirs : Bourgueil, Chinon, Muscadet, Pouilly, Sancerre, etc. Ce sont en tout 68 appellations qui constituent la grande famille des vins de Loire. Ce doux périple vous mènera de la région de Nantes à l’Anjou où vous aurez tout le loisir de déguster de savoureux vins rouges, rosés ou blancs. Autrement dit, il y en a pour tous les goûts…

La route des vins du Val-de-Loire se compose de 5 itinéraires principaux. La région du Val-de-Loire est, en raison de son histoire, généreusement dotée en châteaux. Vous trouverez également de nombreuses pancartes vous indiquant quels vignerons sont enclins à vous accueillir pour une dégustation. Et pour que le plaisir de la baguenaude soit complet, de nombreux chemins de randonnées ou pistes cyclables sont accessibles !

Entre océan et Champtoceaux

Première route, « entre océan et Champtoceaux ». Le départ est donné dans la région nantaise pour savourer d’emblée un vin blanc bien sympathique que l’on ne présente plus : le muscadet. Vin privilégié pour l’accompagnement des fruits de mer, et tout particulièrement des huîtres, le muscadet accompagne tout aussi bien fromage et charcuterie. Alors, un petit muscadet ?

Entre Champtoceaux et Saumur

Etape n°2 : “entre Champtoceaux et Saumur”. Les villes d’Anger et de Saumur, gaillardement accompagnées de leurs vins respectifs, à la fois clairs et fruités, vous attendent de pied ferme. De magnifiques châteaux agrémenteront votre séjour pour le plus grand plaisir de vos yeux ébahis. Pour une petite touche de pittoresque en sus, lavoirs et moulins raviront les flâneurs impénitents. A noter que cette région vous permettra également de déboucher quelques bouteilles de Crémant de Loire. Et pour ceux qui ne voudraient vraiment pas faire le déplacement pour rien, il ne tient qu’à eux de faire le détour jusqu’à l’abbaye de style gothique angevin de Fontevraud-l’Abbaye. Ajoutons enfin la présence de sites troglodytes et gageons que votre bonheur sera complet !

Entre Saumur et Chenonceau

L’aventure continue avec le circuit “entre Saumur et Chenonceaux”. Préparez-vous à entrer en Touraine. Des vins de renom tels que les Chinons ou Bourgueils devraient achever de convaincre les plus sceptiques d’entre-vous. En cette charmante contrée les caves en tuffeau assurent au vin une fraîcheur constante. Encore une fois les châteaux poussent comme des champignons : Chinon, Amboise, Chenonceau, Villandry, etc., la Touraine regorge de châteaux. 

Entre Chenonceaux et Saint-Aignan

Le périple continue à partir de Chenonceaux pour rejoindre Saint-Aignan : c’est le circuit “entre Chenonceaux et Saint-Aignan”. C’est cap vers la Sologne, en direction de la vallée du Cher. Au programme des blancs secs que le monde entier nous envie ainsi que le célébrissime Pineau de la Loire et ses non moins célèbres arômes de fruits exotiques. Pour changer, entre deux verres de vin, vous croiserez des châteaux, des châteaux et encore des châteaux (Chambord, Cheverny, Blois, etc.).

La Vallée du Loire

Reste plus que la route “de la vallée du Loir” et vous aurez vaillamment achevé votre circuit œnologique. Ici vous dégusterez des vins de Loire un peu moins connus que d’autres (crus de jasnières, coteaux du Loir et du Vendômois). Mais, petite curiosité à noter, les caves sont creusées dans la roche…

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>