A la découverte de la Toscane avec Audrey, du blog Dream Travel Shoot

Si vous avez envie de vivre la dolce vita à l’italienne, alors la Toscane est la destination rêvée! Découvrez ici un exemple d’itinéraire, au volant de votre voiture pour explorer en une semaine, l’essentiel de Florence et des merveilles de cette région.

Les étapes que vous retrouverez sur Dream Travel Shoot :

  • Lucques
  • Florence (4 nuits)
  • Les routes du Chianti
  • Sienne (2 nuits)
  • Volterra
  • San Gimignano (1 nuit)
  • Pise

 

Premier arrêt : Lucques

Lucques (ou Lucca) est une petite ville fortifiée à quelques dizaines de kilomètres de Florence, deux heures suffisent à en faire tranquillement le tour. Vous n’aurez pas besoin de carte pour retrouver les points clés : promenez vous d’une église à l’autre, du sud au nord, jusqu’à rejoindre la Piazza Anfiteatro, qui comme son nom l’indique est ovale! Un super endroit pour commencer ce périple italien… Bordée de restaurants et pleine de touristes (français pour la plupart…) cette place est très vivante est il est agréable d’y passer du temps!

Montez ensuite à la Torre Guingi, en haut de laquelle vous trouverez… des arbres! La vue d’en haut est superbe!

Enfin, écartez-vous du centre ville jusqu’aux remparts, avant de rejoindre le Palazzo Pfanner, lieu de tournage de différents films, dont les jardins sont réputés pour être l’un des endroits les plus romantiques de la région.

[inlinetweet prefix=”” tweeter=”” suffix=””] Passez plusieurs jours à Florence[/inlinetweet]

Florence est une ville incroyablement riche et trois jours complets ne sont pas de trop pour en faire le tour! Un petit conseil, pensez au Firenze Pass qui vous permet d’économiser sur le prix des musées, mais surtout vous évite des files d’attente interminables (parfois jusqu’à plusieurs heures!).

Il y a des lieux immanquables à Florence, comme le ponte Vecchio, la galleria degli Uffizi, le Douomo et sa coupole ou la Galleria Dell’Accademia. Mais si vous prévoyez votre voyage à l’avance, il y a des choses à réserver et dont le nombre de places est assez limité :

  • Les passages secrets du Palazzo Vecchio, cette visite guidée vous emmènera dans tous les lieux fermés au public du palais, ainsi que dans les combles de la salle des 500 (lecteurs de Dan Brown, oui oui c’est bien ce que vous avez lu!).
  • Le corridor de Vasari qui relie le Palazzo Pitti au Palazzo Vecchio en traversant le Ponte Vecchio, est une galerie qui permettait à l’époque des Medicis de regagner le Palazzo Vecchio depuis le Palazzo Pitti, mais aussi d’assister à la messe sans avoir à se mélanger au peuple. Cela dit, cette galerie qui serpente entre les maisons est déjà assez impressionnante à voir d’en bas!

 Passez par les petites routes

Sur la route entre Florence et Sienne, faites un premier arrêt à Antinori Nel Chianti Classico, où se trouve un vignoble à l’architecture contemporaine. Passez par Greve in chianti puis rejoignez Panzano in Chianti qui est un petit village typique du chianti. En plus de très jolies vues, vous y trouverez un tas de petits commerçants comme on aime en trouver!

Profitez des rues très animées de Castellina in Chianti pour goûter enfin le vin du Chianti! C’est un village très vivant à ne pas manquer, plein de petites boutiques et surtout beaucoup de restaurants!

Avant d’arriver à Sienne, faites un dernier arrêt au Castello di ama près de Lecchi in Chianti, où Daniel Buren a conçu un mur de miroir percé de fenêtres offrant la vue sur la vallée de vignes.

 Vivez la magie de Sienne

Sienne est un endroit où il faut avant tout prendre le temps de se promener, sans carte, et de se perdre dans les petites rues, découvrir des façades surprenantes et poétiques par leur histoire, visiter des magasins de jouets en bois et manger une délicieuse glace en regardant les enfants courir sur la Piazza del Campo. La soirée venue, promenez vous pour revivre une expérience différente au travers de cette ville surprenante. Et si le coeur vous en dit, asseyez-vous et écoutez un concert de rue!

La cathédrale a un sol incroyablement travaillé et vous transportera mille fois plus que le Duomo de Florence, vous y passerez du temps et marcherez autant en regardant en l’air que sous vos pieds! A côté de la cathédrale, ne ratez pas le Battistero, et le Museo Dell’Opera d’où vous pourrez prendre de la hauteur sur la ville!

La Forteresse des Medicis ne figure pas sur les cartes touristiques. C’est pourtant un parc où il est très agréable de se promener, allez y faire un tour, la visite offre un joli point de vue sur la ville (gare aux moustiques en été!).

 Laissez-vous envouter par San Gimignano

Après un petit détour à Volterra pour voir les ruines de son théâtre romain, rendez-vous à San Gimignano, le village pittoresque aux 13 tours. Le village est assez petit et vous mettrez deux petites heures pour en faire le tour, mais il reste tout de même l’une des merveilles de la Toscane.

Vous monterez en haut de la tour du Palazzo pour vous rendre compte de la beauté de ce village au milieu des collines couvertes de vignes.

Le soir attablez-vous sur la place de la Cisterna et mangez un plateau de charcuterie accompagné d’un bon vin du Chianti pour finir en beauté ce joli voyage.

Sur la route du retour, faites une pause à Pise pour voir la fameuse tour penchée!

Toscane DreamTravelShoot 2Toscane DreamTravelShoot 3Toscane DreamTravelShoot 4 (2)Toscane DreamTravelShoot 5toscane DreamTravelShoot 6Toscane DreamTravelShoot 7Toscane DreamTravelShoot 8Toscane DreamTravelShoot 9Toscane DreamTravelShoot 10Toscane DreamTravelShoot 11Toscane DreamTravelShoot 12Toscane DreamTravelShoot 13Toscane DreamTravelShoot 14Toscane DreamTravelShoot 15Toscane DreamTravelShoot 16

 

Audrey, du blog Dream Travel Shoot

 

 

Retrouvez l’intégralité du récit et le reste des photos sur le blog :

Dream Travel Shoot

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>