Vous avez bien mérité vos vacances au ski, que ce soit en famille, en couple ou entre amis : découvrez les meilleures destinations au départ des grandes villes de France et choisissez le séjour adapté à vos envies !

Partir au ski de Paris

Direction le Massif central, le Jura ou les Vosges :

Rien n’est plus facile que de partir au ski depuis Paris, puisque la capitale bénéficie des meilleures liaisons autoroutières, ferroviaires et aériennes.

Ainsi, il faudra compter 55 minutes d’avion pour vous rendre dans le Massif central (aéroport de Clermont-Ferrand). Pour le Jura ou les Vosges, privilégiez les transports en commun : vous pourrez alors descendre en gare des Rousses (Haut-Jura) en seulement 4h40, ou en gare de la Bresse (Vosges) après 3h15.

Si vous souhaitez être autonome, la voiture est le moyen de transport idéal, une fois sorti de la capitale : vous rejoindrez le Massif central en moins de 5h, le Jura et les Vosges en moins de 4h.

Les Alpes à portée de main au départ de Lyon

La situation de Lyon permet de rejoindre les Alpes en peu de temps : de nombreuses navettes sont d’ailleurs disponibles et partent du centre-ville toute l’année pour mener aux pistes les plus proches, depuis Alpe du Grand Serre, à 1h45 de route, jusqu’à Chamonix, située à 3h de bus.

Le train reste encore une option à privilégier : les gares d’Albertville et de Moûtiers permettent d’accéder aux pistes en 2h30, depuis Lyon Part Dieu ou Lyon Saint Exupéry. Les grands amateurs de ski, qui aiment conserver un peu d’indépendance, pourront se rendre dans les stations des Alpes en 1h30 à 3h de route, comme celles de Pierre en Chartreuse.

Si vous êtes particulièrement pressé de vous lancer à l’assaut des pistes, les aéroports de Chambéry, d’Annecy ou de Genève seront un bon point de départ pour rejoindre votre station préférée des Alpes, après 1h de vol en moyenne.

Marseille, le point de départ pour des vacances au ski dans les Alpes et le Massif central

En raison de sa proximité directe avec les Alpes et le Massif central, il est plus difficile d’envisager un déplacement en avion : ces derniers font l’objet d’escales et passent par Paris. Par conséquent, vous pouvez privilégier le train ou la voiture pour vous rendre dans les plus belles stations de ces massifs montagneux !

Pour rejoindre le Massif central, comptez un peu moins de 6h en voiture, puisque vous devrez remonter jusqu’à Lyon/Saint-Étienne afin de vous diriger vers Clermont-Ferrand. En train, il faudra faire preuve de patience : les trains régionaux vous y mèneront en 7 à 8h de transport, mais de manière très régulière.

Ce n’est pas le cas des Alpes, qui sont accessibles en moins de 6h de train (gare de Chambéry). En voiture, même histoire : en remontant vers Lyon, il faudra compter entre 3 et 5h de transport avant d’atteindre votre destination, comme Annecy, à seulement 3h45 de route. Par exemple, la station de Risoul (Alpes du Sud) est accessible en seulement 3h depuis Marseille !

Si vous souhaitez pousser votre expédition jusqu’en Suisse, au Mont Tendre dans le Jura par exemple, comptez un peu moins de 6h de route : une aubaine si vous n’avez pas peur de passer la frontière !

Lille : partez au ski dans le Jura ou les Vosges

Vous déplacer en train depuis Lille est une bonne solution, à condition de bien choisir sa destination : si vous partez dans le Jura, la plupart des lignes passent d’abord par Lyon avant de remonter vers Lons-le-Saulnier. Pour le Jura, les Vosges ou les Alpes, il peut donc être intéressant de prendre un vol low cost vers Strasbourg ou Lyon, puis d’emprunter les trains régionaux : au total, il vous faudra entre 4 et 7h pour atteindre les pistes ! En voiture, comptez facilement 5 à 6h pour aller dans le Jura ou les Vosges.

En voiture, vous serez libres d’apprécier votre trajet : vous rejoindrez Clermont-Ferrand (Massif central) en 6 à 7h de route, Nancy en 4h30 de route (Vosges) ou Lons-le-Saulnier (Jura) en 5h30.

Partez dans les Pyrénées au départ de Montpellier

Montpellier est situé de manière très avantageuse, à égale distance du Massif central, des Pyrénées et des Alpes. Vous n’avez donc que l’embarras du choix !

L’avion n’est pas nécessairement recommandé pour vous déplacer, car cela coûte cher et ne vous fera pas gagner de temps : à titre d’exemple, des trains relient tous les jours Montpellier et Lyon, en seulement 1h45 ! Comptez autant de temps pour rejoindre les pistes les plus proches de Lyon, dans les Alpes, et le tour est joué.

Mais l’autre massif montagneux le plus apprécié, au départ de Montpellier, ce sont les Pyrénées : Font Romeu ou Grandvalira (Andorre) sont à moins de 5h de route en voiture, et autant en train. Vous pouvez en profiter pour faire une escale dans la ville rose, Toulouse, avant de vous rendre sur les pistes enneigées en famille ou entre amis !

Grenoble, à mi-chemin entre le Massif central et les Alpes

La ville de Grenoble bénéficie d’un emplacement avantageux, au cœur des montagnes : vous avez donc les pistes à portée de main ! Les premières stations, comme Pierre en Chartreuse ou Les 7 Laux, sont accessibles en bus en seulement 30 à 45 minutes. Si vous êtes d’humeur aventurière et souhaitez plutôt découvrir le Massif central ou les Alpes, de nombreuses solutions de transport vous sont proposées.

Pour rejoindre Clermont-Ferrand et les stations environnantes du Massif central, comptez moins de 5h de train et moins de 3h en voiture. Vous pourrez ensuite rejoindre Le Mont Dore ou Super Bresse en quelques kilomètres, en bus ou en navette.

Depuis Grenoble, les Alpes sont une destination privilégiée : l’Alpe d’Huez ou Chamrousse ne sont qu’à, respectivement, 1h10 et 40 minutes de voiture. En train, d’autres stations sont accessibles en moins de 3h, comme La Clusaz.

Toulouse, le point de départ idéal pour des vacances dans les Pyrénées ou le Massif central

Située à moins de 3h des Pyrénées et autant du Massif central, Toulouse est dans une position stratégique. Ces deux massifs sont d’ailleurs accessibles en train, en voiture et en navettes.

Partez en voiture à la conquête des pistes franco-espagnoles, dans les Pyrénées : Peyragudes ou Ax les Thermes sont des destinations neige privilégiées, situées à moins de 2h en voiture de Toulouse. Comptez autant de temps si vous prenez le train, autant dire que vous êtes proches des stations des Pyrénées ! La station de Mourtis, la plus proche de Toulouse, se trouve à 1h30 de voiture.

Il faudra doubler votre temps de trajet si vous voulez skier dans le Massif central : comptez près de 3h de voiture pour rejoindre Laguiole, l’une des plus grandes stations de ski du massif. En transport en commun, il faudra cumuler train et bus au départ de Toulouse, pour un total de 5h de trajet.

Depuis Bordeaux : à vous le ski dans les Pyrénées

La destination montagne à privilégier au départ de Bordeaux reste les Pyrénées : il vous faudra entre 2 et 4h de transport pour arriver aux pieds des pistes, que vous soyez en train ou en voiture.

Pour atteindre l’une des stations préférées des Bordelais dans les Hautes Pyrénées, les Cauterets, il faudra compter 3h de voiture tout rond, ou bien prendre le train jusqu’à Lourdes, puis faire un changement jusqu’aux Cauterets, pour un total de 4h30 de trajet. Pour les petits budgets, des bus relais assurent la liaison entre ces villes, pour un tarif très abordable.

Si vous êtes motivés à aller un peu plus loin dans les Pyrénées depuis Bordeaux, rendez-vous du côté de Luchon-Superbagnères, accessible en moins de 4h de voiture. Si vous privilégiez les transports en commun, il faudra alors doubler le temps de trajet ! Dans tous les cas, la cinquantaine de stations pyrénéennes, que ce soit du côté français ou espagnol, vous attendent à moins de 4h de Bordeaux pour des vacances d’hiver sportives, via les transports en commun ou vos propres moyens !

Rennes-Nantes, à seulement quelques heures des pistes du Massif central

Si Rennes et Nantes sont deux villes avec une proximité plus immédiate sur la mer, elles sont un peu plus éloignées des pistes : il faudra donc prendre votre mal en patience pour vous rendre dans le Massif central, là où les pistes sont les plus accessibles pour vous.

Ainsi, des stations familiales comme le Mont Dore ou Super Besse se trouvent à environ 6h de route, en voiture (comptez un peu moins au départ de Nantes). Ce trajet se fait essentiellement via l’autoroute (A71 ou A83), mais comporte des portions difficilement praticables en voiture, d’où un long trajet.

En transport en commun, il faudra compter entre 7h et 10h de transport, puisque la majorité des trains transitent d’abord vers Paris.

Rendez-vous dans les Vosges et le Jura pour skier depuis Strasbourg

Strasbourg est à égale distance entre le Jura et les Vosges : en moins de 4h, vous serez sur les pistes, prêts à les déferler ! Pour cela, il faudra d’abord choisir si vous vous déplacez en voiture, en train ou avion.

Le plus simple reste encore la voiture, qui vous accorde une certaine autonomie une fois sur place : les stations de Crozet (Jura) ou de Larcenaire (Vosges) offrent des environs magnifiques, à voir de ses propres yeux. D’ailleurs, Larcenaire est sans doute la station la plus proche de Strasbourg : 1h40 de voiture ou 3h10 de train suffisent pour la rejoindre.

En train, vous aurez essentiellement des trains régionaux, qui s’arrêteront dans de nombreuses gares : comptez environ 5h pour rejoindre les pistes du Jura et 4h30 pour celles des Vosges. Des navettes sur place vous permettent ensuite de transiter de la gare d’arrivée à vos appartements, dans les hauteurs montagneuses.

Vacances au ski dans les Pyrénées au départ de Perpignan

Avec sa situation des plus avantageuses, entre mer et montagne, Perpignan est à une distance rêvée des pistes des Pyrénées : avec les premières stations à environ une heure de voiture, comme celle de Bolquère, vous aurez vite fait d’aller passer un week-end au ski, si le temps le permet.

En voiture, vous pourrez facilement rejoindre la majeure partie des stations des Pyrénées, en moins de 2h30 : la Quillane ou Cambre d’Aze comptent parmi les plus proches. Souvent, les stations offrent des places de parking en parallèle de votre location, ce qui vous permet d’amener votre matériel avec vous.

Si vous préférez les transports en commun, des bus et des trains relient en permanence Perpignan et les principales stations du massif franco-espagnol. Comptez entre 2h30 et 5h de transport, avec des tarifs très variables selon votre budget. Le train desservira généralement une gare, où vous devrez prendre une navette pour rejoindre la station, tandis que les bus déposent aux pieds des stations concernées.

En voiture, en avion, en train ou en bus, il y a toujours un moyen de rejoindre une station de ski française pour un court séjour ou des vacances d’hiver, au départ des grandes villes de France !

Hey there!

Forgot password?

Don't have an account? Register

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

    Processing files…