Contrairement au snowboard, il n’est pas obligatoire de porter un casque de ski lors de la pratique du ski. Et pourtant, ce matériel de ski s’avère primordial pour les débutants, les enfants et ceux qui pratiquent le Freestyle. Se doter d’un tel équipement matériel permet de se protéger en cas de chutes, d’éviter tout traumatisme crânien et bien d’autres lésions. Si certains hésitent encore à porter un casque de ski, voilà quelques astuces pour bien le choisir en fonction de la taille, du style ou de son poids. Plus un casque sera léger, plus il sera agréable à mettre sur les pistes.

Le casque : un incontournable pour votre sécurité sur les pistes

1- Pour les débutants

Même si ce n’est pas obligatoire, il est recommandé de porter un casque de ski dès le début. Les enfants doivent par contre être équipés de cet accessoire, notamment lors de cours de ski.

2- Eviter les chocs

La fonction première d’un casque de ski est de protéger la personne lors de chutes. L’adage « Mieux vaut prévenir que guérir » reste d’actualité, surtout sur les pistes de ski. Mieux vaut éviter tout traumatisme crânien.

3- La sécurité avant tout

Un casque de ski renforce la sécurité. Nul n’est à l’abri d’une collision avec un autre skieur. En portant un casque, le skieur assure sa sécurité sur les pistes. La chute arrive vite, alors autant investir dans un casque de ski adapté à la pratique sportive.

4- Pour le Freestyle

Inutile de préciser que les addicts au Freestyle doivent impérativement porter un casque de ski, ne serait-ce que pour protéger au minimum la tête. D’autres protections peuvent être rajoutées au niveau des poignets, des tibias ou du dos.

5- Fréquence d’achat

Un casque de ski n’a pas une longue durée de vie. Il est recommandé de le changer tous les 3 ans, afin qu’il conserve toutes ses propriétés. Et pour que cet achat devienne un plaisir et non plus une corvée, il existe désormais des casques de ski high-tech, connectés, à personnaliser ou équipés de caméra.

Comment bien choisir son casque ?

1- Selon la taille

Il est important de choisir la bonne taille de casque de ski. Un casque trop grand n’assure aucune sécurité, tandis qu’un casque trop étroit va gêner la personne qui le porte. Il faut tenir compte de sa morphologie lors de l’achat d’un casque et prendre le temps de l’essayer. Mieux vaut acheter cet équipement ski dans des magasins dédiés plutôt qu’en ligne. L’aide d’un conseiller n’est pas superflue.

2- Selon le tour de tête

Avant l’achat, voici ce qu’il faut faire :

  • prendre un mètre ruban
  • prendre son tour de tête ou celui de ses enfants
  • noter la mesure

Avec cette précieuse information, il suffit de se rendre dans une enseigne de sport spécialisée dans le matériel de ski puis de trouver un casque de ski.

Un casque adapté ne doit pas serrer le crâne, comprimer la mâchoire ou gêner. L’ajout d’un masque ou d’une paire de lunettes doit être possible. Si ce n’est pas le cas, le casque est trop petit.

3- Selon le poids

Ni trop léger, ni trop lourde, un casque de ski de qualité n’excède pas les 700 grammes. Il doit se faire oublier une fois posé sur la tête. Le casque protège lors des chutes ou collisions, mais le confort reste la priorité. Il est important d’être à l’aise pour skier. Pour cela, rien ne vaut l’essayage. Un casque de ski ne s’achète pas à la dernière minute, de même que les après-skis. Tester deux ou trois modèles de casque permet de se faire une idée, de tester l’aisance, le poids, le confort, etc.

Chaque morphologie étant différente, un casque ne se prête pas et reste personnel, notamment pour des raisons de sécurité et d’hygiène.

4- L’hygiène

Une doublure à l’intérieur du casque de ski est souhaitable pour des raisons d’hygiène. La doublure s’ôte facilement et se lave. Un casque sans doublure sera plus complexe à nettoyer. Le composant de la doublure doit permettre de réguler la température, d’éviter la transpiration et d’assurer une ventilation constante.

5- Selon le style

Il n’est pas question de choisir son casque de ski au hasard. Avec un casque flashy et tendance, la personne affirme sa personnalité et affiche clairement son style sur la poudreuse. Les marques rivalisent d’ingéniosité et d’imagination pour proposer des modèles de casques toujours plus design, connectés, modernes et colorés.
A l’intérieur du casque, il est possible de connecter :

  • un système téléphonique
  • un système audio
  • une caméra
  • des balises lumineuses de sécurité

Le choix est suffisamment vaste, tant au niveau des modèles que des prix, qu’il serait dommage de passer outre le port d’un casque de ski. Le casque de la marque Forcite Alpine mérite par exemple d’être essayé, ne serait-ce que pour gagner en visibilité. Et pour des casques personnalisables, rendez-vous sur la toile.

Découvrez également:

1. Le matériel de ski ou de snowboard indispensable pour vos vacances à la montagne

1.1 Comment choisir ses skis ?
1.2 Comment choisir son snowboard ?
1.3 Comment choisir ses chaussures de ski ?
1.4 Comment choisir ses chaussures de snowboard ?
1.5 Comment bien choisir ses chaussures après-ski ?
1.7 Les protections de snowboard ?
1.8 Les sacs à dos adaptés pour la pratique du ski
1.9 Les chaufferettes conçues pour le ski

Hey there!

Forgot password?

Don't have an account? Register

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

    Processing files…