Le Camping Les Gros Joncs se trouve sur la partie nord-ouest de l’île d’Oléron, à Saint-Georges d’Oléron. A l’approche des vacances d’été, nous avons décidé de vous partager les retours de la famille F., qui ont été charmés par leurs vacances dans ce camping l’été dernier. Qu’est ce qui leur a plu exactement pendant les vacances sur leur terrain ? Découvrez leurs observations et petits conseils pour passer des vacances réussies sur l’île d’Oléron.

Le camping Les Gros Joncs en lui-même

Comment sont les hébergements ?

Evidemment, c’est la première question qui vient à l’esprit : Camper sans confort, c’est loin d’être le top.

« Comme nous étions 4 personnes (deux adultes et deux enfants, de 8 et 12 ans) nous avons opté pour un cottage avec deux chambres : une chambre double, et une avec deux lits simples. Le camping est très bien entretenu, et les hébergements sont propres et modernes, ou du moins, c’est ce que nous avons pu constater avec notre cottage ! La cuisine est largement équipée pour pouvoir cuisiner, et quand nous n’étions pas en ville le soir ou en train de profiter des animations du camping, nous avons pu profiter de la télévision avec TV satellite. Mais avec le temps magnifique que nous avons eu, nous avons passé peu de temps dans le cottage à vraie dire. »

Camping Les Gros Joncs 5* @Locatour Camping Les Gros Joncs 5* @Locatour

Camping Les Gros Joncs 5* @Locatour

Et au niveau des infrastructures ?

Comment sont les différents services du camping ? L’accueil, les éléments à disposition ?

« Un personnel au top! Tous ceux que nous avons croisés, que ce soit à l’accueil du camping ou à la piscine, au bar, dans l’épicerie… Souriants, ils répondent aux questions, donnent quelques conseils, on se sent vraiment écoutés et malheureusement ça ne se trouve pas dans tous les campings de nos jours, surtout en période d’affluence.

Pour les services, pas besoin d’aller bien loin pour se dépanner quand on a besoin de deux-trois courses, puisqu’il y a une épicerie dans le camping. Et ils ont même du pain et des croissants pour le petit déjeuner ! Le deuxième atout de ce camping en matière de services, c’est la location de vélos. Pratique pour profiter des paysages de l’île et limiter l’utilisation de la voiture.

Juste à côté de la piscine, il y a le bar/restaurant, La Jonchaie. La cuisine est simple, rien à redire pour le rapport qualité/prix, et le service est franchement agréable et n’a rien à envier aux restaurants qu’on peut trouver en ville. Ils proposent des pizzas à emporter, mais nous n’avons pas pris le temps d’essayer d’en prendre pendant notre séjour. »

Camping Les Gros Joncs 5* @Locatour Camping Les Gros Joncs 5* @Locatour

Camping Les Gros Joncs 5* @Locatour

Quelles activités à disposition ?

Quels types d’activités peut-on trouver dans le camping en lui-même ?

« Forcément, on retrouve les bases d’un bon camping cinq étoiles : Une piscine propre et bien entretenue, spacieuse (et c’est pratique quand il y a du monde en été!) et plusieurs bassins, extérieurs et intérieurs. Le matin, la piscine couverte est accessible uniquement aux majeurs, pour une petite séance relaxation et hydrothérapie dont nous avons pu profiter pendant que les enfants étaient au club Kid Camping. Les enfants sont accompagnés et peuvent faire de nombreuses animations, mais les adultes ne sont pas mis de côté pour autant, et ça, on ne le voit pas partout. Il y a un programme d’activités sportives et de soirées thématisées réparties sur tout l’été. On a eu le droit à une super soirée dansante, avec animation et bonne musique. Les enfants, eux, ont particulièrement aimé faire une petite chasse aux trésors avec d’autres enfants du camping, et ces activités en club leur ont permis de se faire des camarades dans les cottages voisins.

Pour les adultes, toujours, il y a un spa, que nous n’avons pas essayé non plus. Mais nos voisins de cottage l’ont fait et n’ont visiblement pas été déçus. En somme, pour nous ce camping, c’est un sans fautes, et même si nous avions d’autres projets pour cette année, on pense déjà à y retourner l’année prochaine. »

Camping Les Gros Joncs 5* @Locatour Camping Les Gros Joncs 5* @Locatour

Camping Les Gros Joncs 5* @Locatour

L’île d’Oléron, une destination familiale ?

Station labellisée « Famille Plus », l’île d’Oléron propose donc des équipements, animations et tarifs adaptés aux familles et aux enfants. Mais qu’en est-il du point de vue de la cible principale de la destination ?

« Ce qu’on a recherché en premier (avant même de partir) c’était à savoir s’il y avait des plages surveillées sur l’île d’Oléron, et il y en a en grande quantité (la plus proche du camping étant celle des Sables Vigniers).

Beaucoup d’activités nautiques, canoë-kayak, surf, on a essayé le stand-up paddle avec les enfants, des cours d’initiation étant proposés pour les plus petits. Mais l’atout principal de l’île d’Oléron, ce sont ses paysages. Nous avons passé beaucoup de nos journées à visiter l’île et à en découvrir ses recoins : Parcourir les pistes cyclables, les plages, les marais… On a particulièrement aimé le phare de Chassiron, à la pointe nord de l’île, où se trouve un musée sur la navigation, et dont les visites sont très bien ajustées, même pour les enfants!  »

Le Phare de Chassiron à la pointe de l'île. Crédit photo @Daniel Vogeleer - Flickr

Le Phare de Chassiron à la pointe de l’île. Crédit photo @Daniel Vogeleer – Flickr

Des conseils ?

– La première chose qui marque à propos du camping et de l’île, c’est sa proximité avec la plage: Tous les matins, en cinq minutes à peine, serviettes en main, on avait les pieds dans le sable au bord des vagues ! L’idéal, c’est de tracer jusque la côte, puis de la longer pour rejoindre les plages de la Conche Madame ou des Sables Vigniers, qui se rejoignent vraiment facilement, en deux minutes de marche. C’est une plage plutôt calme, pas de celles où on ne sait plus où poser la serviette.

– En été, on peut escalader le phare de Chassiron en juillet et août le soir, pour assister au coucher du soleil et à l’allumage de la lanterne. Magique !

– Et on termine sur un petit restaurant qui nous a beaucoup plu: Le Grain de Sable, que nous avons trouvé en nous promenant sur la plage. Nous avions réservés pour le lendemain midi, pour découvrir un restaurant chaleureux, à l’excellent rapport qualité prix ! Pas de vue sur la plage malheureusement, mais une belle fenêtre sur les dunes!

 

Une impression d'avoir atteint le bout du monde, au bout de l'île d'Oléron. Crédit photo @Maxime Guilbot - Flickr

Une impression d’avoir atteint le bout du monde, au bout de l’île d’Oléron. Crédit photo @Maxime Guilbot – Flickr

En résumé, les Gros Joncs à l’île d’Oléron, une destination familiale ?

« Assurément ! Les offres sont adaptées aux enfants, le camping propose un club pour les enfants (et surtout pour permettre aux parents de profiter d’un moment à deux), et les paysages valent le détour sur l’île. Une vraie pause dans notre quotidien. »

Île d'Oléron, entre Grand Village et St Trojan. Crédit photo @Frédérique Voisin-Demery - Flickr

Île d’Oléron, entre Grand Village et St Trojan. Crédit photo @Frédérique Voisin-Demery – Flickr