Rendez-vous avec la liberté

Le blog locatour

Sintra : 5 palais à visiter absolument au Portugal!

Ce n’est pas un hasard si l’ensemble de la ville de Sintra fut classé patrimoine culturel de l’humanité par l’UNESCO en 1995. Dans le district de Lisbonne, et située à proximité par conséquent de la capitale portugaise, Sintra conjugue depuis des siècles une nature charmante et un patrimoine chargé d’histoire et de cultures diverses, attirant chaque année des visiteurs venus de tous horizons pour découvrir son histoire. Plutôt que d’énumérer toutes les bonnes raisons de se rendre à Sintra, on a préféré vous montrer directement en quoi vous ne pouvez pas passer à côté de cette ville sans y séjourner, à commencer par ses nombreux palais.

A la découverte de l’architecture des palais de Sintra

Palais national de Pena

 

Le palais national de Pena se détache par ses couleurs vives jaune et rouge au cœur de la verdure, et par son mélange volontaire de styles architecturaux. Difficile alors de croire que ce bâtiment fut autrefois un monastère, avant que ses ruines ne soient rachetées au quinzième siècle. L’intérieur du palais, étonnant, vous fait voyager d’une salle à une autre: Une salle de bal aux éléments de décoration orientaux et vitraux prussiens, une salle arabe, aux fresques et ornements inspirés de l’Orient, le cloître et la chapelle ayant quant à eux adopté un style manuélin. Le palais de Pena est unique, et sa situation surplombant le reste de la ville vous offre depuis ses balcons des vues panoramiques sur la côte Atlantique et le Tage. (Crédit photo @Glyn Lowe Photoworks – Flickr)

Palais de la Regaleira

 

A bien des égards, le palais de la Regaleira est épatant. Etendu sur près de quatre hectares, on aime le mystère qui semble se dégager du palais et de ses jardins environnants. Ces derniers sont aussi intéressants que le palais en lui-même, si ce n’est plus. On relève notamment le puits initiatique (Poço Iniciático en portugais), autour duquel plane de nombreuses histoires mystérieuses. Cette tour inversée, de 27 mètres de profondeur, dispose de neuf paliers qui évoqueraient les neuf cercles de l’Enfer, du Paradis et du Purgatoire, de la Divine Comédie de Dante. Au fil de la progression de votre marche, vous passez ainsi les neuf paliers pour découvrir au fond du puits une rose des vents de marbre à huit pointes, disposée sur une croix des Templiers. En effet, les jardins ont en réalité été réalisés en référence aux anciens ordres, et une des histoires dit que les Templiers s’entraînaient en passant par ce puits de l’initiation, passant ainsi des ténèbres à la lumière. Une histoire parmi tant d’autres découvertes à faire dans ce palais hélas trop méconnu de Sintra. On ne vous recommande que trop d’aller le visiter, et de faire une visite guidée, pour ne manquer aucun des mystères du Palais de la Regaleira et de ses jardins! (Crédit photo @Boris Kasimov – Flickr)

Le Château des Maures – Castelo dos Mouros

 

Érigé sur un massif rocheux, isolé sur l’une des cimes des chaînes de Sintra, les murailles du château des Maures révèlent une vue panoramique sur tout l’environnement qui s’étend jusqu’à l’océan Atlantique. Egalement surnommé « château de Sintra », ce château fut construit au courant du neuvième siècle par les Maures du Maghreb pour surveiller la ville de Sintra, mais se retrouva à l’abandon après la conquête du Portugal. Repris puis restauré au 19e siècle par le roi Ferdinand II, il le transforma en un grand atout en plus des jardins du palais de Pena (mentionné plus haut, et situé à proximité du château des Maures). Le château conserve aujourd’hui le charme dont il disposait lorsqu’il était en ruines, témoignant de son ancienneté, et nombreux sont les visiteurs qui viennent découvrir la vue qu’offrent ses murailles en hauteur sur la forêt environnante. (Crédit photo @Sergei Gussev – Flickr)

 

Palais de Monserrate

 

Coup de cœur pour l’architecture de style à la fois mauresque et indien du palais de Monserrate, dont les murs et les jardins de 143 hectares offrent un cadre reposant où flâner quelques heures. N’hésitez pas à prendre le temps de découvrir l’histoire du palais, mais également sa flore épatante venue des quatre coins du globe, pour un total de 2500 espèces environ. Les salles intérieures sont aussi belles que les jardins, et le palais étant encore méconnus des touristes, vous aurez l’avantage de pouvoir prendre des photos sans être encombré de silhouettes devant le décor! (Crédit photo @kkmarais – Flickr)

 

 

Palais de Seteais

On conclue sur le palais de Seteais, construit dans le dernier quart du XVIIIème siècle par Daniel Gildemester, qui était alors Consul de Hollande au Portugal. On doit à l’aristocrate Diogo José Vito de Meneses Noronha Coutinho, 5ème Marquis de Marialva et nouveau propriétaire du palais au XIXème siècle, la construction de l’aile orientale ainsi que le majestueux arc de triomphe qui commémora la visite du roi Jean VI en 1802, alors prince-régent, et de son épouse, dont les bustes en bronze sont incrustés dans l’arche avec une phrase en latin. Un soucis de détail sur une construction dans un style néo-palladien, le bâtiment est aujourd’hui toujours visité, mais s’avère être également devenu un restaurant et un hôtel.

Le palais de Seteais, élégant palais néo-classique de la fin du XVIIIème siècle. Crédit photo @Glyn Lowe Photoworks - Flickr

Le palais de Seteais, élégant palais néo-classique de la fin du XVIIIème siècle.
Crédit photo @Glyn Lowe Photoworks – Flickr

Découvrez également d’autres articles sur le Portugal:

 

Previous

Top 5 des meilleures activités payantes aux Menuires

Next

Les meilleurs campings familiaux d’Espagne

1 Comment

  1. Sintra me fait rêver depuis longtemps, on croirait ces chateaux sortis d’un conte Disney j’adore !!

Laisser un commentaire

Guides de vacances & Location de vacances avec Locatour