Le Portugal regorge de tant de merveilles à travers son territoire qu’il est difficile de savoir précisément où s’arrêter. Alors oui, on parle souvent du sud du pays, des plages de l’Algarve et de ses cités balnéaires, du nord du pays, de Porto la ville portuaire, Braga la Rome portugaise, et tant d’autres beautés, mais le centre, alors ? Aujourd’hui, petite mise en lumière sur les plus beaux jardins que vous pouvez trouver en vous aventurant en plein cœur du Portugal (le tout avec des petits liens Google Maps pour localiser chaque parc, pour vous donner un coup de pouce).

Buddha Eden Garden – Bombarral

Profitez d’une visite de la Quinta dos Loridos pour y découvrir cet impressionnant jardin de près de 35 hectares, le plus grand jardin oriental d’Europe. Un endroit hors du temps, un havre de paix jonché de magnifiques bouddhas dorés et autres sculptures, pagodes, et statues en terres cuites disposées çà et là dans les jardins. Créé en réaction à la destruction des Bouddhas de Bâmiyân par les talibans en 2001, en Afghanistan, ce jardin n’a eu de cesse d’évoluer au fil des années, s’embellissant toujours plus. Près de 6 000 tonnes de marbre et de granit auraient été utilisées pour créer cette œuvre d’art, dans un jardin où il fait bon se promener, flâner le long du lac central, où des carpes japonaises Koi peuvent être observées et des dragons sculptés semblent jaillir hors de l’eau. Enfin, vous pouvez observer au Buddha Eden Garden une reproduction unique 600 statues des guerriers Chinois Xian, des guerriers de terre cuite peints à la main, de ceux qui furent enterrés il y a près de 2200 ans dans le Mausolée de l’empereur Qin.
➥ Localisation

Un décor saisissant au Buddha Eden Garden, à Bombarral. Crédit photo @Joao Bento - Flickr

Un décor saisissant au Buddha Eden Garden, à Bombarral. Crédit photo @Joao Bento – Flickr

Forêt nationale de Sete Montes – Tomar

Situés au centre de la ville de Tomar, les jardins de la Forêt Nationale de Sete Montes appartenaient au couvent de l’Ordre de Christ, dont la chapelle s’est inspirée du Saint-Sépulcre de Jérusalem. Véritable poumon vert au cœur de la ville, ce sont près de 39 hectares de nature qui vous attendent là bas, et l’endroit idéal pour une promenade. Observez la flore abondante et variée, mais également le “Charolinha” (petit déambulatoire), un temple miniature sous forme de tour cylindrique, caché au cœur de la forêt, dont l’accès ne peut se faire que par un pont en pierre. A l’intérieur, vous trouverez une salle composée de magnifiques fresques. Parfait pour allier curiosité et repos.
➥ Localisation

Forêt nationale de Sete Montes @Habladorcito - Flickr

Forêt nationale de Sete Montes @Habladorcito – Flickr

Parque D. Carlos I – Caldas da Rainha

Au cœur de la ville de Caldas da Rainha, le Parc D. Carlos I a été créé pour servir de lieu de promenade aux patients de l’hôpital thermal situé à proximité, qui bénéficiaient ainsi d’un lieu de repos et de calme pour récupérer une meilleure santé. C’est à la fin du XIXe siècle que le parc s’est vu radicalement changé alors que la ville s’est embourgeoisée. L’accès à la ville par les nouvelles lignes ferroviaires conduisirent à une fréquentation plus active du parc, qui devint un réel espace de loisirs: Aujourd’hui encore, vous pouvez emprunter une barque pour aller sur le grand lac artificiel au centre du parc, de belles allées ont été aménagées, et vous pouvez désormais y trouver le Musée José Malhoa ainsi qu’un restaurant.
➥ Localisation

Parque D. Carlos I – Caldas da Rainha. Crédit photo @Carlos Luis M C da Cruz via Wikimedia Commons

Parque D. Carlos I – Caldas da Rainha. Crédit photo @Carlos Luis M C da Cruz via Wikimedia Commons

Le Bois du Buçaco – Buçaco

Cette forêt majestueuse située à l’extrémité de la Montagne du Buçaco est un véritable jardin botanique où l’on peut rencontrer près de 700 espèces natives et exotiques. Considéré comme l’un des lieux les plus romantiques du Portugal, vous pouvez notamment y trouver le célèbre (et surtout immense) cèdre de Buçaco, venu tout droit du Mexique, et première espèce exotique plantée dans le Bois en 1656, soit il y a plus de 350 ans. Un lieu tout en charme et en beauté, dans un havre de paix.
➥ Localisation

Et dans le bois de Buçaco, de petites curiosités architecturales à découvrir inlassablement. Crédit photo @Stefan Maurer - Flickr

Et dans le bois de Buçaco, de petites curiosités architecturales à découvrir inlassablement. Crédit photo @Stefan Maurer – Flickr

Jardins du palais de la Regaleira – Sintra

S’il y a bien un des nombreux palais de Sintra qu’il ne faut pas manquer, c’est bien celui de la Regaleira. L’ambiance mystérieuse qui se dégage non seulement de ce palais mais également et surtout de ses jardins attire chaque année des visiteurs venus de tous les horizons. Découvrez ce jardin en compagnie d’un guide pour découvrir tous ces secrets, car il y a mille et une choses à découvrir sur les jardins de la Regaleira. Réalisé au début du XXe siècle, à l’initiative d’Antonio Augusto Carvalho Monteiro qui a fait appel à l’architecte peintre et scénographe italien Luigi Manini, les moindres détails ont leur importance, et de nombreuses thématiques se dégagent de l’atmosphère: l’alchimie, la franc-maçonnerie, l’ordre des templiers, la Divine Comédie de Dante, mais également le dualisme, ce dernier ressortant par bien des aspects à travers les statues et différentes créations dans la nature, que je vous encourage vivement à découvrir de vos propres yeux !
➥ Localisation

Jardins du palais de la Regaleira, Sintra. Crédit photo @Boris Kasimov - Flickr

Jardins du palais de la Regaleira, Sintra. Crédit photo @Boris Kasimov – Flickr

Jardins da Quinta Real de Caxias – Oeiras

Situé face à la mer, à deux pas de la capitale, Lisbonne, ce petit jardin est un magnifique exemple de la vie sociale sophistiquée du XVIIIe siècle au Portugal. A voir principalement, une magnifique cascade, et les diverses statues qui représentent une scène mythologique, où la déesse Diane est venue prendre son bain près de la grotte où son bien-aimé le berger Endymion dormait d’un sommeil éternel. Des statues partent plusieurs jeux d’eau, qui semblent donner vie à ces figurants situés dans le parc.
➥ Localisation

Jardins da Quinta Real de Caxias. Crédit photo @Bosc d'Anjou - Flickr

Jardins da Quinta Real de Caxias. Crédit photo @Bosc d’Anjou – Flickr

Jardin Botanique de l’Université de Coimbra

Si l’université de Coimbra fait partie des incontournables à visiter dans cette ville, impossible de passer à côté de son jardin botanique ! Les jardins de la plus ancienne université du Portugal proposent un véritable poumon de verdure au centre de la ville, un espace naturel parsemé de cèdres, et autres espèces végétales rares et protégées dans l’enceinte. Vous pouvez également y découvrir certains des bâtiments de l’ancien collège bénédictin, apportant une atmosphère romantique aux lieux. Par ailleurs, n’hésitez pas à montez jusqu’aux hauteurs des jardins pour profiter d’une vue magnifique sur l’ensemble du parc et de la ville!
➥ Localisation

Jardin Botanique de Coimbra. Crédit photo @Marco Varisco - Flickr

Jardin Botanique de Coimbra. Crédit photo @Marco Varisco – Flickr

Jardin du Palais Épiscopal – Castelo Branco

Magnifique exemple de l’époque baroque au Portugal, ce jardin a été réalisé dans un souci du détail impressionnant. Découvrez le lac des Couronnes, bordé d’une allée et de statues représentant sur la droite les apôtres, qui font front aux Rois du Portugal (jusque D. José I) situés sur la gauche. Vous pouvez également prendre le temps d’y admirer des azulejos, ces carreaux ou ensembles de carreaux de faïence décorés de couleur bleue (la plupart du temps). Ici, Castelo Branco se dote d’un jardin hors du temps, où chaque fontaine et chaque recoin possède un sens particulier. Rien n’y a été laissé au hasard, de quoi vous donner de longues heures de découverte et de curiosité!
➥ Localisation

Jardim do Antigo Paço Episcopal. Crédit photo @Fiore Silvestro Barbato - Flickr

Jardim do Antigo Paço Episcopal. Crédit photo @Fiore Silvestro Barbato – Flickr

 

Découvrez également d’autres articles sur le Portugal: