Le Portugal est un pays magnifique et de plus en plus en vogue ces dernières années pour les vacanciers, mais c’est également un pays source de nombreux clichés, que ce soit sur le pays en lui-même et (surtout) sur les portugais. On a décidé de vous faire un petit topo des clichés les plus récurrents entendus par nos amis de la péninsule ibérique !

1. Les portugais ne font que le ménage ou sont maçons

C’est la règle quand on écoute les autres, à l’école le petit portugais apprend à devenir soit maçon, concierge ou homme/femme de ménage au Portugal. Croyez nous, il y a bien d’autres métiers au Portugal, comme dans n’importe quel autre pays, et les maçons portugais ne le deviennent pas forcément de père en fils!

2. Les portugais portent tous les mêmes noms

« Au Portugal, ils s’appellent tous Maria, José et Manuel Ferreira De Oliveira Augusto. » Si on a pas un nom portugais, on est pas portugais, voilà la logique étrangère. Bon, ce cliché n’est pas totalement faux quand on voit l’amas de « Ferreira » d’une ville à une autre, mais il n’y a pas que ce nom qui circule au pays ! Vous pourrez vous en sortir dans votre carnet d’adresse (et pour les doublons, on vous conseille les surnoms.)

3. Les portugais sont poilus

Stop au stéréotype du Chewbacca portugais! Ils sont peut-être un peu plus poilus que la moyenne, mais ils sont surtout bruns et les poils suivent, côté méditerranéen oblige. Non, stop au cliché, l’homme portugais de base n’a pas systématiquement un mono-sourcil et une moustache, et les femmes portugaises connaissent le rasoir et la cire.

4. Les portugais font frire tout ce qu’ils mangent.

Certes, une grande partie des spécialités portugaises sont frites. Mais pas seulement ! Il faut se sortir les beignets de morue de la tête, et voir un peu plus loin, ce qui nous amène au point suivant. (on précise quand même que la petite image illustrative n’est PAS une spécialité portugaise.)

5. Les portugais ne mangent que de la morue

Trahison et disgrâce. La nourriture portugaise regorge de spécialités encore trop méconnues en Europe et dans le monde aujourd’hui, alors qu’on pourrait énumérer tellement plus que les traditionnels beignets de morue. Pasteis de Nata, croissants à la crème et tant d’autres pâtisseries différentes existent au Portugal. Le pays cuisine évidemment énormément de poisson, et oui, la morue se décline en centaines de recettes toutes plus différentes les unes que les autres, mais il y a aussi le poulet à la portugaise (épicé ou non), la salade de poulpe, la soupe de chou verte, ou le leitão plus couramment appelé cochon de lait. On vous met au défi de nous dire qu’il n’y a que de la morue, maintenant! (Crédits photos : @Retinafunk (Flickr) pour les croissants salés, @Romerito Pontes (Flickr) pour le Leitão de Gravata, @Christian Benseler (Flickr) pour les Bolinhos de bacalhau et enfin @CarolinaP (Pixabay) pour la pastel de nata ☺ )

6. Les portugais terminent toutes leurs phrases par –che ou « caralho »

« Les portougesh sont toush oblishés de parler coumme ça », et ponctuent généralement leurs phrases par l’insulte favorite du pays: « caralho ! » (que vous entendez à la française en « caraï ») qui signifierait grosso modo « ***** ». Alors certes, ils le disent (très) souvent, mais le français ne dit-il pas très souvent certains gros mots également ?

7. Les portugais ne boivent que du porto

Ou de l’huile d’olive à la rigueur, parce que le Porto vient de Porto, et que les meilleures huiles d’Olive viennent également du pays. Alors maintenant, la question est : Est-ce que les français ne boivent que du vin et les japonais du sake ? Non, et pourtant, c’est un cliché bien ancré chez les portugais (même si les poils passeront toujours en premier, on vous l’accorde.) Il y a tout d’abord beaucoup d’autres boissons typiques portugaises (la bière « Super Bock », les jus de fruit « Sumol », les boissons gazeuses « Frize », le vin « vinho verde »…) et évidemment, les mêmes boissons qu’en France!

8. Les portugais parlent super fort

Encore une fois, certes, les portugais parlent fort, c’est un fait, mais ce n’est pas propre à leur pays mais bien à la culture du sud. Les voisins espagnols aussi parlent fort, et de même avec le sud de la France, les décibels ne descendent pas dès que vous franchissez la frontière portugaise !

9. Les portugais peuvent faire leurs travaux sans dépenses.

Tonton Manuel est maçon, et papa Miguel est plombier, du coup vous pourrez faire construire votre maison facilement et gratuitement, puisque toute la famille travaille dans le domaine. Alors peut-être que ça va aider à trouver la main d’oeuvre, certes, puisque c’est vrai que la plupart des portugais ont des « contacts » dans le métier, mais les matériaux et les outils ne poussent pas dans les arbres, donc non, ce n’est pas si facile!

10. Le Portugal c’est comme l’Espagne

« Les pays sont voisins, certains mots sont semblables, donc c’est la même chose. » Cliché souvent revenu chez ceux qui ne connaissent ni l’Espagne, ni le Portugal, les deux pays possèdent pourtant des cultures et traditions bien distinctes. Il suffit d’entendre l’accent portugais et l’accent espagnol pour comprendre que malgré les homonymes retrouvés dans les deux langues, celles-ci demeurent bien différentes!