Les incontournables de Lisbonne en 9 points !

Les incontournables de Lisbonne en 9 points !

0
De jour comme de nuit, Lisbonne envoûte par son charme ancien. Crédit photo @Yann Cœuru - Flickr

A la fois capitale et plus grande ville du Portugal, Lisbonne brille par de multiples aspects: Son histoire, sa culture, sa gastronomie et ses paysages envoûtants en bordure du fleuve du Tage attirent chaque année de plus en plus de visiteurs curieux. On vous fait un petit résumé en 9 points des incontournables de la ville à ne manquer sous aucun prétexte!

IMG_1323

1. Les Pastéis de Belém

Difficile de passer par Lisbonne sans goûter les célèbres Pasteis de Belém, dans le quartier du même nom. Depuis leurs débuts en 1837, d’après une ancienne recette du Monastère des Hiéronymites, leurs Pastéis de Nata ont accumulé une réputation qui n’a rien d’un hasard. Leurs pastéis de nata (petits flans pour ceux qui ne connaissent pas ces douceurs) sont les plus réputées du pays, et leur site internet propose même un service de réservation de tables pour les grands groupes. Parce qu’une chose à savoir, c’est que les Pastéis de Belém sont également victime de leur réputation : Très demandées, de ce fait, les touristes affluent toute la journée !

2. Miradouro de Santa Luzia

Un des lieux les plus romantiques de la ville, et les plus appréciés des lisboètes comme des visiteurs de tous horizons, le belvédère de Santa Luzia est un arrêt obligatoire pour profiter d’une vue splendide sur le Tage, sur les toits de la capitale et les ruelles enchevêtrées de l’Alfama. Longez les deux fresques d’azulejos, une des deux présentant par ailleurs une vue de Lisbonne et de la place du Commerce avant le tremblement de terre de 1755. Un moment de calme et de douceur avec un panorama majestueux au cœur de la ville, à admirer que ce soit de jour ou de nuit, que demander de plus ?

3. La Cathédrale Santa Maria Maior de Lisbonne

Plus ancienne église de la ville et siège du patriarcat de Lisbonne, la cathédrale Santa Maria Maior de Lisbonne (aussi appelée cathédrale Sé Patriarcal de Lisboa) a été construite aux alentours du début du 12ème siècle. La cathédrale est simple, lumineuse, et ceux qui iront jusque visiter l’intérieur auront même l’occasion d’y découvrir une petite Chapelle baptismale, ainsi qu’une belle crèche en santons anciens. Le Portugal étant un pays très religieux, c’est sans conteste l’église qu’on vous recommande pour une visite !

4. Prendre le tramway

Abandonnez tous les modes de transports classiques, même vos jambes, l’espace d’un instant, pour le transport à prendre au moins une fois dans Lisbonne : Le Tramway ! Et plus spécifiquement le tramway « Eléctrico n°28 » qui vous permettra de traverser les quartiers anciens de Lisbonne avec originalité, et sans vous fatiguer ! A prendre sur la place Martim Moniz, non loin du Rossio et en bordure du quartier de la Baixa, on vous conseille également pour éviter la forte affluence de le prendre en tout début ou en fin de matinée. Remonter les rues sinueuses à travers les quartiers jusque l’Alfama, descendre à un des nombreux arrêts pour faire une promenade et découvrir les profondeurs de la ville, c’est le must do de Lisbonne, depuis la création de ces tramways dans les années 30. Le charme de l’ancienneté, à privilégier à la modernité l’espace d’un instant.

5. Tour de Belém


Le quartier de Belém compte parmi les plus visités de la capitale compte tenu de tous les monuments qu’il y a à y découvrir, à commencer par sa célèbre Tour de Belém (Torre de Belém), inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983. Construite en bordure du Tage au cours du 16ème siècle par le roi Manuel Ier de Portugal, cette tour est accessible par un petit escalier de bois, originairement construite sur la mer pour protéger et organiser le port de Lisbonne. Aujourd’hui, les visiteurs se bousculent pour observer et visiter cette Tour à la décoration unique : Son style manuélin et ses balcons aux ornements sculptés dans la pierre calcaire font de la Tour de Belém l’un des monuments les plus visités de la ville, emblématique de Lisbonne.

6. Monument des découvertes

Le « Monumento aos Descobrimentos », de son nom en portugais, est un monument érigé à la mémoire des navigateurs portugais des 15e et 16e siècles, et du prince Henri le Navigateur. Etant avant tout un monument mettant à l’honneur l’histoire du Portugal et l’ère des découvertes, sa blancheur immaculée la distingue nettement du bleu du Tage et du ciel, attirant irrémédiablement le regard des visiteurs. De nombreuses figures des grandes découvertes sont portugaises, et ainsi, placées sur ce monument. Outre le prince Henri (créateur des Caravelles en plus d’être un grand navigateur), on retrouve notamment Vasco de Gama ou Magellan pour ne citer que les plus connus. Puis pour les plus curieux, un ascenseur est à disposition des visiteurs pour accéder au sommet du monument, et pouvoir disposer d’une vue inégalable sur la rose des vents qui se trouve aux pieds du bâtiment.

Crédit photo de la rose des vents @LoggaWiggler - Pixabay
Crédit photo de la rose des vents @LoggaWiggler – Pixabay

7. Tour Vasco de Gama

Du haut de ses 145 mètres, cette tour fait référence comme son nom l’indique à l’explorateur qui fut le premier européen à trouver la voie maritime vers les Indes en 1498. Construite en 1998 pour l’Exposition internationale qui s’est tenue à Lisbonne, elle a la forme d’une voile surplombant le Tage et le pont Vasco de Gama, une forme originale qui n’est pas sans rappeler que les portugais ont une forte vocation maritime. Seul point négatif, si autrefois un restaurant avait élu domicile dans cette tour qui offrait une vue panoramique sur la ville, elle ne peut aujourd’hui qu’être observée, puisque elle est malheureusement fermée au public depuis 2004, et le bâtiment a été repris en 2007 pour être rénové puis transformé en hôtel, ouvert depuis 2012.

8. Le Palacio dos Marqueses de Fronteira

Construit au 17ème siècle par D. João de Mascarenhas, le premier marquis de la dynastie de Fronteira, le palais de Fronteira regroupe un magnifique bâtiment imprégné du style baroque portugais, et ses jardins sont richement décorés, notamment par des azulejos, ces petits carreaux de faïence bleus (azul) décorés si caractéristiques du Portugal ou de l’Espagne. Discrètement disposé en bordure du Parc forestier de Monsanto, les visiteurs peuvent aujourd’hui accéder aux jardins du palais et à certaines salles incluant la bibliothèque, ouverts au public. Pourquoi pas l’entièreté des lieux, me direz vous ? Tout simplement parce que la dynastie vit toujours dans ce magnifique palais, habité par le douzième marquis de Fronteira à l’heure actuelle.

Palacio dos Marqueses de Fronteira. Crédit photo @kkmarais - Flickr
Palacio dos Marqueses de Fronteira. Crédit photo @kkmarais – Flickr

9. Château Saint Georges

Certains vous dirons que le château de « Sao Jorge » n’est qu’un château fort en ruines, qui n’est donc de ce fait, pas tellement visitable à l’exception de ses tours et murailles à escalader. Mais ce sont justement ces murs qui remonteraient au cinquième siècle et le placement stratégique (sur la plus haute colline du centre historique) de ce château qui fait tout son intérêt: De la cour, la vue et le panorama sur Lisbonne valent à eux seuls le détour et le déplacement. Pour tous les amoureux de la photographie, vous serez servis depuis ce château, que ce soit vue sur la ville, ou sur l’étendue bleue du Tage.

Vue depuis le château de Saint Georges. Crédit photo @Rob Hurson - Flickr
Vue depuis le château de Saint Georges. Crédit photo @Rob Hurson – Flickr

Et on conclura cet article sur une anecdote supplémentaire : N’hésitez pas si vous séjournez à Lisbonne, à faire une halte par la ville de Sintra, située juste à côté de la ville, pour y découvrir ses plus beaux palais!

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE