Vacances en Provence-Alpes-Côte d’Azur

[td_block_14 limit= »5″ td_filter_default_txt= »Tout » tag_slug= »vacances-en-provence-alpes-cote-d-azur » custom_title= »Idées de vacances en Provence-Alpes-Côte d’Azur »]
[td_block_text_with_title custom_title= »Tourisme en Provence-Alpes-Côte d’Azur »]Qui n’a jamais rêvé d’un séjour en Provence-Alpes-Côte d’Azur, de son ensoleillement quasi permanent, de sa proximité aussi bien de la mer que de la montagne et de ses paysages multiples et enchanteurs ? En effet, c’est une région qui réunit de nombreux atouts avec ses plages s’ouvrant sur une mer d’un bleu intense, ses collines de pierre blanche ou ocre sur lesquelles se nichent de charmants villages aux ruelles tortueuses, ses vergers verdoyants et ses stations alpines. On y voit très bien évoluer les héros de Pagnol sur le Vieux-Port, ceux de Giono ou de Daudet s’insinuer entre les champs de lavande et les oliveraies, ceux de Mistral parcourir la Crau…

Passer des vacances en Provence-Alpes-Côte d’Azur est un rêve à la portée de tous. L’hébergement y est varié, peut-être plus encore, que dans d’autres régions au terroir moins composite. Une location en Provence-Alpes-Côte d’Azur peut prendre de multiples aspects, et son coût se module en fonction de sa nature ou de la durée du séjour. On trouve du traditionnel aussi bien que du moderne, du grand ou du petit, du luxueux ou du spartiate, quelle que soit la zone élue pour y pratiquer ses activités favorites ou pour y trouver l’ambiance recherchée.

Tout guide de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur témoigne de l’abondance d’activités : la baignade, et les sports nautiques, randonnées, escalade, sports d’hiver, spectacles, festivals, visites de monuments et de musées ou simple détente à la ville ou en campagne. Cette région ne se limite pas au littoral et aux baignades, elle offre de nombreuses possibilités de promenades à pied, à cheval ou à vélo en terrain plat ou sur des pentes caillouteuses. Elle possède des cours d’eau que l’on peut parcourir, mais aussi au bord desquels on peut se reposer lors d’un déjeuner sur l’herbe. Elle embaume de mille senteurs aux variations infinies en fonction de la saison et de l’emplacement.

Le tourisme en Provence-Alpes-Côte d’Azur ne se justifie pas uniquement, non plus, par son climat privilégié. La région recèle des trésors accessibles en toutes saisons : monuments, châteaux, demeures, hôtels particuliers, musées, expositions, brocantes… C’est une région qui vit toute l’année et représente une destination de choix pour un weekend prolongé hors saison, d’autant plus qu’elle est détentrice d’une tradition gastronomique célèbre dans le monde entier. Qui ne connaît pas la ratatouille ou la salade niçoise ? Qui n’a jamais entendu parler de la bouillabaisse marseillaise, de la bourride sétoise, de la daube ou des pieds-et-paquets ? Qui ignore sa production de fromages de chèvre ou de brebis ? Qui n’a jamais goûté à sa charcuterie : le saucisson d’Arles, les caillettes de Flayosc, les andouillettes à la provençale ? Qui n’a pas l’eau à la bouche en pensant aux melons de Cavaillon, au muscat ou aux cerises du Ventoux, aux figues de Solliès-Pont ou aux citrons de Menton ? Qui n’a pas goûté son huile d’olive ou son miel et qui n’a jamais bu un de ses vins ?[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= » Location en Provence-Alpes-Côte d’Azur »]Une location de vacances en Provence-Alpes-Côte d’Azur est à la portée de toutes les bourses et permet de satisfaire tous les goûts. De la magnifique villa en bord de mer dans l’une des villes les plus réputées de la Côte d’Azur au bungalow en Haute-Provence tout est possible. Une maison de village proche du marché, du bistrot et du terrain de pétanque d’un ravissant petit village, une maisonnette avec piscine au milieu des pins, un cabanon dans une calanque tranquille, un appartement avec terrasse à deux pas de la plage ou un gîte proche de vestiges historiques, voire un studio dans une ville culturelle convoitée comme Aix-en-Provence.

[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »Quand partir en Provence-Alpes-Côte d’Azur ? »]Il est difficile de dire avec certitude quand partir en Provence-Alpes-Côte d’Azur, tant chacun de ses territoires a ses spécificités propices à l’une ou l’autre des saisons, voire des avantages différents en fonction des saisons. L’Est est occupé par les Alpes qui attirent les amateurs de sport de neige l’hiver et de randonnée de haute montagne l’été. Le Centre est une campagne propice aux ballades du printemps à l’automne, parcourue par des cours d’eau rafraîchissants en été et appropriés au canoë-kayak. La côte méditerranéenne est cependant la plus connue pour son cachet et ses plages. À chacun de choisir à quelle période vous préférez les fréquenter. En juillet-août, les températures y dépassent normalement les 30° C ; elles sont au-dessous de 15° C de novembre à mars et varient de 15° C à 15° C d’avril à juin et en septembre-octobre. À savoir que le printemps est normalement pluvieux, voire très pluvieux, tout comme le mois de novembre. Mais septembre-octobre peut être la meilleure saison pour les amateurs de beau temps tempéré. Cela dit, certaines années sont exceptionnelles tant en excès qu’en déficit. Quoi qu’il en soit, disons que juillet-août convient aux amateurs de grosses chaleurs et septembre-octobre à ceux d’ensoleillement tempéré.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »Top Destinations Provence-Alpes-Côte d’Azur »]Un guide de Provence-Alpes-Côte d’Azur ne peut que vous démontrer la diversité exceptionnelle de cette région à tous les points de vue : archéologie, écologie, histoire, architecture, monument, climat, sport, détente, culture, musée, divertissement, festival… Chaque destination de vacances en Provence-Alpes-Côte d’Azur entraîne les voyageurs vers des horizons bariolés, hétérogènes et composites dont l’égal n’existe pas en ce monde. Faire du tourisme en Provence-Alpes-Côte d’Azur ne peut que combler n’importe quel vacancier. Visitez Marseille, cette ville pluriculturelle aux richesses voilées par le monde moderne. Baignez-vous dans la sérénité d’Aix-en-Provence patrie de la peinture de Cézanne et de la musique de Darius Milhaud. Partez à la rencontre des animaux sauvages de Camargue. Immergez-vous dans les champs de lavande, les plantations d’oliviers, les alignements de pieds de vignes perchés près des villages de pierres sèches du Luberon. Parcourez ces ruelles étroites, atteignez ces fortifications, visitez ces moulins témoins d’une vie ancestrale. Visitez Avignon et son majestueux palais papal ainsi que ces riches musées et tous les hôtels particuliers qui témoignent de son époque glorieuse. Pagayez sur le Verdon, glissez sur les pentes des préalpes, baignez vous dans la grande bleue et vous serez convaincus des multiples raisons de passer vos vacances dans cette région.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »Visites en Provence-Alpes-Côte d’Azur »]Le tourisme en Provence-Alpes-Côte d’Azur offre l’occasion de multiples visites. Marseille, son vieux port, décor des pièces de Pagnol ; sa « Bonne Mère » à qui les marins confient leur âme ; sa Cannebière, sa Vieille Charité, son abbaye Saint-Victor, sa savonnerie, sa fabrique de navettes méritent le déplacement.

Nice, sa vieille ville et son marché aux fleurs, sa promenade des Anglais ; Canne la Croisette et les lieux mythiques où se sont exhibées les starlettes lors du festival, avant de devenir de grandes vedettes de cinéma, sont incontournables.

Avignon et le pont où l’on danse tous en rond, connu dans tous les pays du monde, son imposant palais des Papes, sa vieille ville et ses hôtels particuliers pour la plupart transformés en musées sont à eux seuls des attraits qui justifient des vacances en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Pour les amoureux des endroits reculés et typiques, le Luberon, les gorges du Verdon, les îles de Lérins, l’Estérel, les Alpilles ou la Camargue feront leur bonheur. Ce sont des lieux qui ont failli être saccagés à une époque où tout ce qui ne servait pas l’industrie semblait inutile. Ce sont à présent les derniers retranchements de la flore et de la faune locales dans leur état le plus naturel.

Les vestiges antiques sont nombreux également dans cette région, qu’ils soient celto-ligures, grecs ou romains, ils ont l’avantage d’avoir été préservés des saccages, sur place ou dans des musées.

Enfin, les zones montagnardes, skiables en hiver, ouvertes à la randonnée en été s’offrent à toutes les aventures.[/td_block_text_with_title]