Nos conseils pour partir en location de vacances

[td_block_14 limit= »6″ td_filter_default_txt= »Tout » custom_title= »Block title »]
[td_block_text_with_title]Partir en vacances nous fait rêver 11 mois sur 12. Pour que le jour J soit parfait et que les jours suivants enrichissent votre capital souvenirs, voici le top 10 des conseils vacanciers à suivre dans ce guide vacances.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »1. Tout prévoir concernant une location vacances »]Si partir en vacances est le moyen idéal de se détendre, il est indispensable de bien préparer sa location pour éviter tout imprévu pouvant aller jusqu’à gâcher les vacances. Après s’être assuré qu’elle corresponde à vos attentes, il vous faudra vérifier les termes du contrat de location vacances, ainsi que votre assurance habitation (clause villégiature). Une fois sur place, il est souvent demandé, lors de la remise des clés, un dépôt de garantie ou une caution contre d’éventuels dommages lors du séjour, le chèque n’étant généralement pas encaissé. De même, il sera procédé à un état des lieux d’entrée et de sortie, dressant également l’inventaire des éléments présents dans le logement. Pour préparer les prochaines vacances, suivez ces conseils pour louer au mieux.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »2. Focus sur des vacances à l’étranger »]Si partir à l’étranger peut être riche en dépaysement et en excellents souvenirs, mieux vaut prendre quelques précautions pour que ce dépaysement soit aussi un agréable souvenir ! Si ce n’est pas déjà le cas, pensez à vous doter d’un passeport. Pour une destination lointaine, apprenez à gérer le décalage horaire qui est plus ou moins important en fonction du pays dans lequel vous allez, notamment en évitant les boissons alcoolisés et les excitants dans l’avion, en dormant un peu et en favorisant à l’arrivée la pratique d’un sport. Pour parer tout risque de perte de papiers durant vos vacances, l’idéal est de penser à les scanner ou les photocopier avant votre départ. En cas de perte avérée, une déclaration devra être effectuée devant les autorités locales. Il en est de même pour votre carte bancaire : il faut, dans ce cas, contacter votre banque pour demander une opposition.

Par ailleurs, pour effectuer des paiements à l’étranger, assurez-vous avant de partir de disposer d’un moyen de paiement accepté dans le pays où vous vous rendez et, pour les paiements en espèces, calculez les frais induits pour chaque opération de change.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »3. Voyage en avion : bon à savoir »]Voyager en avion est aussi agréable pour certains qu’il peut constituer une source de stress et d’angoisse pour d’autres. S’il s’agit du moyen de transport le plus rapide, un certain nombre de précautions sont aussi nécessaires. Pour certaines destinations, hors Europe, un passeport est nécessaire ; pour les pays de la zone Europe, seule une pièce d’identité est demandée en revanche.

Par ailleurs, contrairement au train, vous devrez respecter quelques règles en matière de bagages et de produits autorisés à bord d’un avion. Notamment, les produits liquides et semi-liquides, ainsi que les produits d’hygiène sont tout simplement interdits en cabine, à moins d’être emballés selon des normes précises. De plus, certains objets, comme une lime à ongles ou de simples ciseaux d’enfants, sont considérés comme des armes.

En cas de perte de bagages, il conviendra de faire une déclaration de perte auprès du service bagages. Si ces derniers sont finalement retrouvés, ils vous seront livrés sur votre lieu de vacances. En contrepartie, vous aurez la possibilité de demander un dédommagement pour les frais de remplacement occasionnés. S’ils sont définitivement perdus, deux conventions règlementent l’indemnisation due : la convention de Varsovie induit un remboursement à hauteur de 21,5 euros par kilo de bagages, tandis que la convention de Montréal, l’indemnisation est fixée à 1 200 euros maximum.

Si, par ailleurs, votre vol est annulé ou retardé, une indemnisation est également prévue dès lors qu’il ne s’agit pas d’un problème indépendant de la volonté de la compagnie. Enfin, pour voyager sans stress, notamment en cas de phobie aérienne, différentes solutions existent comme un traitement anxiolytique à prendre avant le vol.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »4. Voyage en voiture : consignes »]Vous avez décidé de partir en vacances en voiture. Ce mode de transport peut s’avérer très avantageux et plus économique qu’un voyage en avion. Pour autant, il s’assortit d’un certain nombre de précautions, notamment en cas de long trajet. Tout d’abord, vérifiez l’état du véhicule avant votre départ (essence, contrôle général…). Par ailleurs, il est conseillé de veiller à l’état de fatigue du conducteur, quitte à faire des pauses et se relayer avec un autre conducteur. Naturellement, vous devrez aussi respecter toutes les clauses de sécurité routière pour éviter tout accident (distance de sécurité, port de la ceinture de sécurité, pas d’alcool, etc). Si votre voyage se passe ailleurs qu’en France, il vous faudra respecter les règles de conduite du pays en vigueur.

De même, pour des vacances d’hiver, le voyage en voiture requiert une vigilance encore plus soutenue du fait du risque de verglas par exemple, voire un équipement spécifique (des chaînes pour la neige, pneus spéciaux…).[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »5. Conseils de sécurité vacances »]Différentes consignes sont essentielles pour votre propre sécurité, mais aussi celle de vos proches.

A la mer, il est notamment déconseillé de s’y baigner seul pour éviter tout risque de noyade. De plus, ne vous reposez jamais uniquement sur les systèmes de surveillance existants, surveillez en permanence vos enfants en bord de mer, un accident peut vite arriver.

Faites aussi attention à ne pas trop vous exposer durant les heures les plus chaudes de la journée, à savoir de 12 heures à 16 heures. Prévoyez une protection solaire suffisante.

Ne laissez jamais non plus vos affaires sans surveillance lorsque vous allez vous baigner pour éviter tout risque de vol.

Autre type de danger, les arnaques et les contrefaçons. Rappelons que les contrefaçons sont interdites depuis plus de 20 ans. Faites donc attention aux endroits dans lesquels vous achetez des souvenirs. De même, les vacances sont la période rêvée pour les pickpockets. Ne laissez donc jamais vos affaires sans surveillance, où que vous soyez gardez vos sacs toujours fermés et évitez de mettre votre portefeuille dans votre poche.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »6. Conseils sanitaires »]Il est essentiel, pour passer des vacances dans les meilleures conditions, de prévoir une trousse de toilette suffisante, contenant des produits et médicaments pour soigner des plaies, des douleurs, mais aussi des problèmes gastriques ou des coups de soleil. Emportez également avec vous des accessoires comme du coton ou un thermomètre par exemple.

De même, le mal de transport peut être suffisamment gênant pour être anticipé quel que soit le mode de transport utilisé.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »7. Voyage et enfants : les précautions requises »]Voyager en famille, c’est se constituer d’excellents souvenirs pour plus tard, mais la présence d’enfants ou d’un bébé requiert une vigilance toute particulière, et ce à tous les niveaux.

Dans le cas d’un voyage avec un bébé, il est recommandé de prévoir tous les papiers nécessaires (livret de famille, papier d’identité…), mais aussi de s’assurer de sa bonne couverture maladie notamment en dehors de l’Europe (assurance rapatriement par exemple et/ou carte européenne d’assurance maladie). Côté affaires, il est indispensable de préparer une liste des éléments requis pour éviter tout désagrément pendant le voyage et sur le lieu de vacances, y compris naturellement une trousse à pharmacie (médicaments, biberons, anti-moustiques…). Pensez également à consulter un pédiatre avant vos vacances et à prendre les précautions nécessaires suivant le mode de transport retenu.

Si le voyage a lieu à l’étranger, renseignez-vous sur les démarches administratives que cela implique pour vos enfants. En Europe, seule une carte d’identité et un livret de famille suffisent, dans d’autres pays, en revanche, un visa et un passeport sont requis.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »8. Faire sa check-list »]Partir en vacances, c’est aussi tout prévoir dans la mesure du possible, surtout si vous voyagez avec des enfants. Vêtements, accessoires, trousses médicales, affaires de toilette, vous devrez adapter le contenu de vos valises en fonction du type et du lieu des vacances choisis. Toutefois, quelques accessoires sont indispensables dans tous les cas : protections solaires, casquettes, médicaments, produits anti-moustiques, vêtements de saison, chargeurs pour vos appareils, jeux de société, chèques vacances, etc. Dressez une check list tranquillement en fonction du lieu (camping, maison, etc) où vous vous rendez et du nombre de personnes s’y rendant.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »9. Home sitting / Pet sitting »]Partir en vacances, c’est aussi laisser son chez soi désert pendant quelques jours, voire quelques semaines. De plus en plus, certaines sociétés proposent une prestation dite « home sitting », pour garder votre maison à moindre coût. De la même manière, il est aussi possible de faire garder votre animal durant votre absence. Si vous avez de la chance, un voisin pourra peut-être vous rendrez ce service, dans le cas contraire, différentes associations assurent cette prestations de service.[/td_block_text_with_title][td_block_text_with_title custom_title= »10. Autres recommandations »]Prévoyez l’imprévu. Une fois que vous avez dressé la liste des choses à faire, refaites le tour tant pour la sécurité de votre lieu d’habitation que pour votre mode de transport et enfin, votre lieu de vacances. Le jour du départ, votre sac devra être rangé de manière à retrouver directement vos papiers et, le cas échéant, billets de transport. Accordez un soin particulier si vous avez des enfants, prévoyez-leur des jeux pour la durée du voyage par exemple.[/td_block_text_with_title]