Guide de survie à la montagne : les essentiels du ski

Guide de survie à la montagne : les essentiels du ski

0
Megève @ Leo-Seta
Megève @ Leo-Seta

Quand vient le temps de la saison de ski l’appel de la glisse nous gagne. On a qu’une hâte c’est de chausser nos skis pour partir rejoindre les pistes. Pourtant, la montagne aussi belle soit elle est un endroit qui peut s’avérer dangereux. Avec quelques précautions on peut éviter les désagréments qui pourraient gâcher notre séjour. Suivez-nous, on vous présente les codes de la survie à la montagne pour des vacances à la neige réussies !

Ta trousse de secours tu emporteras…

trousse de secours
© Peggy_Marco – Pixabay

Comme le dit si bien le diction mieux vaut prévenir que guérir ! Avant de partir, prévoyez donc un indispensable de la survie à la montagne : la trousse de secours !

Sa composition ne doit pas être prise à la légère. En plus des éléments habituels on vous invite à rajouter quelques essentiels à savoir :

Les cachets contre le mal des transports : enfant ou adulte, personne n’est à l’abri du mal des transports. Un cachet pour vous assurer que votre voyage ne sera pas teinté d’une mésaventure durant votre trajet ne fera pas de mal !

Les antalgiques : doliprane, efferalgan, aspirine et j’en passe, vous les connaissez si bien alors ne les laissez pas sur le carreau lors de votre séjour à la montagne. Les effets de l’altitude feront subir une pression inhabituelle à votre corps et ne vous ménageront pas. Cela peut se manifester par une sensation de fatigue accrue, des maux de tête ou parfois même des maux de ventre. Équipez-vous en conséquence et vous pourrez continuer à vous régaler de votre séjour au ski.

Les pansements : le ski étant une activité physique et sportive il peut bien évidemment vous causer des petits bobos. On pense en particulier au casse-cou qui n’ont pas froid aux yeux et qui n’hésiteront pas à braver les pistes pour profiter au maximum des joies de la glisse. Rappelez-vous d’emporter avec vous vos pansements pour soigner vos blessures de guerre !

Le Voltarène : après les pansements on oublie pas le Voltarène, le tube qui vous sauvera la vie après une éventuelle chute voire même un faux mouvement. Véritable compagnon de survie, il vous soulagera de tout vos maux. Ça serait quand même malheureux de ne pas pouvoir finir la semaine à cause d’un bleu mal soigné.

La crème solaire : bon on vous l’accorde, on a pas pour habitude de mettre sa crème solaire dans sa pharmacie de secours. Néanmoins, vous vous devez de la compter dans les essentiels de vos vacances au ski. A la montagne, le soleil vous jouera de mauvais tours sachez-le ! Vous serez évidemment plus proche de lui en raison de l’altitude mais vous ne le ressentirez pas forcément pourtant il est là ! On vous épargne le passage sur la réverbération du soleil sur la neige, gardez juste à l’esprit qu’il représente une menace pour votre peau. Munissez-vous de votre crème solaire en veillant bien à prendre l’indice qui vous correspond pour partir affronter les pistes !

La Biafine : dans la même lignée que la crème solaire on retrouve la Biafine. Malgré avoir pris toutes vos précautions vous constatez dans le miroir des rougeurs anormales et ressentez une affreuse sensation de douleur ? Un coup de soleil est si vite arrivé alors faite en sorte de vous prémunir de ce désagrément en emmenant votre Biafine pour pouvoir réparer les dégâts.

Le stick à lèvres : communément connu sous l’appellation labello, le stick à lèvres sera un de vos meilleurs amis de vos aventures sur les pistes. En constante exposition, vos lèvres figurent parmi les parties de votre corps les plus sujettes aux agressions. Faites-en votre meilleur allié pour combattre les gerçures et éviter le risque de douleur.

Le sérum physiologique : en raison de l’altitude et du froid vous pourrez être amené à ressentir une sensation de sécheresse au niveau de vos yeux, particulièrement les porteurs de lentilles. Vous ne voudriez quand même pas prendre le risque de vous manger une balise parce que vous n’y voyez plus rien. Quelques gouttes et le tour est joué !

Bonus

La crème hydratante : non non on ne s’est pas égaré et on ne vous liste pas la composition d’une trousse de toilette. Toutefois, la combinaison de l’altitude et du froid fera que votre peau sera mise à rude épreuve. Sécheresse, rougeurs et autres encombres se feront ressentir. On prend bien soin de se tartiner de crème après la douche !

Les lunettes de soleil : oui oui on sait que les lunettes de soleil ne sont traditionnellement pas à intégrer dans la trousse de secours. On ne pense généralement pas à les mettre en dehors des pistes pourtant elles sont plus que nécessaires. La réflexion des rayons du soleil sur la neige peut à long terme vous abîmer la rétine. Alors profitez-en pour frimer un peu tout en vous protégeant. Bien entendu sur les pistes hors de question de ne pas les mettre même dans le cas où le soleil semble se cacher car la réverbération est votre pire ennemi.

Ton premier jour de ski tu savoureras…

skieur
© Lena1 – Pixabay

Pour la très grande majorité d’entre nous, la montagne ce n’est pas vraiment la porte à côté. Tout d’abord à notre arrivée, on se détend, on se repose, on s’installe, on se balade, en somme on profite avant de prendre part aux hostilités. Le premier jour de ski, on sait très bien que vous êtes envahie par une incroyable effervescence et que vous voulez tout donner pour assurer dès les premiers instants. Toutefois allez-y doucement, prenez le temps de dompter vos ski, de domestiquer les pistes et pourquoi pas même d’admirer le paysage. Vous ne le regretterez pas !

De délicieux petits déjeuners tu prendras…

petit déjeuner
© StockSnap – Pixabay

Tous les matins avant d’aller arpenter la montagne on se délecte d’un bon petit déjeuner. La journée ne fait que commencer et votre plus gros désir est de partir dévaler les pistes. Prenez garde à ne pas négliger le premier repas de la journée car un ventre plein est un corps rempli d’énergie ! Dans la même foulée on pense également à s’étirer les zones sensibles pour échauffer muscles et articulations afin de réduire les risques de crampes, de courbatures et de foulures.

Tes fins de journée tu dégusteras…

spa
© Sonja_paetow – Pixabay

A la fin de la journée une bonne douche s’impose ! On sait combien après une longue journée passée à dévaler les pistes le plaisir de prendre une douche chaude est bien méritée. En prime, cela aura pour effet de détendre vos muscles tout en favorisant votre circulation sanguine. Et si votre station dispose d’un centre de bien être et/ou de relaxation et que vous avez la possibilité ou les moyens d’y aller on vous recommande de partir vous y relaxer.

De ton séjour tu profiteras…

raclette
© TheAndrasBarta – Pixabay

Le plus important reste quand même de profiter pleinement de votre séjour. Depuis le temps que vous attendiez ça, il n’y a pas de raisons de lésiner sur les petits plaisirs. On vous conseille de vous imprégner des joies de la vie station : randonnées, luges, après-ski en folie, raclettes, verres en terrasse et bien d’autres encore. Vous le valez bien !

Découvrez aussi nos articles sur :

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE