La Saint-Jean est une tradition ancienne pendant laquelle les païens, avec l’allumage d’un gros feu, rendaient hommage au solstice d’été et au soleil présent pendant une grande partie de la journée. L’espace d’une nuit on célèbre la Saint-Jean pour fêter l’arrivée de la saison la plus attendue : l’été !

Si vous vous rendez en Espagne pendant cette période, n’hésitez pas à visiter la Galice ou la Catalogne et ainsi vous immerger dans toutes leurs traditions issues de cette célébration magique et pleine de mystère !

La Saint-Jean à La Corogne : Le San Xoán galicien!

La nuit du 23 juin, plus de 100.000 feux illuminent les plages de La Corogne. Une célébration magique qu’il faut voir et vivre au moins une fois dans sa vie. C’est la Saint Jean !

Plus tôt, les enfants, les jeunes et les adultes travaillent dur dans un seul but: accumuler des kilos de bois et trouver la meilleure place possible sur les plages de Riazor ou d’Orzan. Tout cela dans le seul but de vivre une fête inoubliable !

Les premiers feux (cacharelas, en galicien) sont allumés à la faveur du coucher du soleil. L’idée est de faire que le feu consomme les mauvais esprits. Rituels, légendes et superstition sont présents toute cette nuit. La magie flotte dans l’air !

Feu

Sylvain Naudin – Flickr

D’après la croyance populaire, quand le feu est plus ou moins consumé, les gens sautent par-dessus afin d’expulser les impuretés et éloigner les maléfices. Il s’agit également de faire fuir las meigas (fées maléfiques de la Galice).

Mais La Saint-Jean n’est pas seulement une date magique, c’est aussi une fête de l’hospitalité où tous les visiteurs sont les bienvenus. La ville entière se transforme afin que les touristes se sentent chez eux.

Cette fête est l’occasion parfaite pour déguster les spécialités de la Galice, telles que les sardines rôties. Elles sont accompagnées de pain de maïs appelé boroa. Vous pourrez également boire la « Queimada » (brûlée, littéralement). Cette boisson typique de la Galice est préparée à base d’eau-de-vie et de sucre. Il faut verser l’eau-de-vie dans un récipient en terre cuite puis ajouter du sucre, des écorces d’orange et de citron, mais aussi du café ou du vin rouge. Après il faut bien mélanger et y mettre le feu. Mais le moment le plus important de cette tradition galicienne c’est  la conjuration. Il s’agit d’un texte récité en galicien à la lueur des flammes pour conjurer le mauvais sort.

Queimada

Dani Vázquez – Flickr

Si l’on ajoute des activités quotidiennes pour les enfants, des parades, des défilés et des cracheurs de feu, cette célébration est parfaite pour toute la famille. La Saint-Jean à La Corogne est plus qu’une fête, c’est un grand événement qui devient de plus en plus important. Un must si vous êtes en Galice pendant le solstice d’été !

La Saint-Jean à la Catalogne : la flamme du Canigou

Le Canigó ou Canigou est une montagne située dans les Pyrénées (précisément dans la partie Sud de la France, Plaine du Roussillon) qui est considérée comme un symbole de l’unité et de l’identité du peuple catalan. Depuis 1955, les feux de la Saint-Jean sont allumés avec la « flamme du Canigó ».

Canigo

Albert – Flickr

Pour ce faire, des tas de bois provenant de toute la Catalogne sont transportés au sommet du Canigou. Ce bois brûle pendant toute la nuit de la Saint-Jean. Puis les flammes de ce feu sont utilisées partout dans les Pays Catalans pour allumer les bûchers (fogueres, en catalan). Il s’agit d’un acte de cohésion et de symbolique forte chez les Catalans.

La légende raconte que les cendres peuvent guérir les maladies de peau. Il est recommandé de sauter par-dessus le feu trois fois au minimum pour avoir une bonne année.

Pendant ce festival vous pouvez également profiter de traditions typiquement catalanes telles que correfocs et gegants ou les spectaculaires castells !

Côté gastronomie, la Saint-Jean est le moment idéal pour savourer les fameuses « Cocas de Sant Joan ». Il s’agit d’une base de pain sucré farcie avec différents ingrédients tels que la crème, les fruits glacés, les amendes ou les pignons de pin.

Coca de Sant Joan

Moritz Barcelona – Flickr

Bref, si vous souhaitez vivre une nuit magique ou juste profiter d’une bonne opportunité pour fêter l’arrivée de la saison la plus attendue de l’année, craquez pour la Saint-Jean !