Braga : Découvrez la Rome portugaise !

Braga : Découvrez la Rome portugaise !

0
Panneau de signalisation Braga @Ykzr - Locatour
Panneau de signalisation Braga @Ykzr - Locatour

A environ 50 kilomètres au nord de Porto, découvrez Braga, dont la naissance remonte déjà à plus de 2000 ans. Ville fondée par l’empereur Auguste, originellement appelée « Bracara Augusta », elle fait partie des destinations à ne pas manquer dans le nord du pays. Zoom sur cette ville qui fut nommée Capitale européenne de la jeunesse en 2012, et continue d’attirer des touristes chaque année.

Pourquoi la « Rome Portugaise » ?

La ville doit son surnom à son statut de très ancienne cité romaine et évidemment, à son nombre important d’églises, réparties un peu partout dans la ville et son agglomération. La ville possède un patrimoine architectural et historique unique, et c’est par ailleurs à Braga que vous pouvez retrouver l’une des plus anciennes cathédrales du pays: La cathédrale Sé de Braga. Commandée au XIIe siècle par Henri de Bourgogne et Thérèse de León, parents du premier roi du Portugal, Alphonse Ier de Portugal, leurs tombaux se trouvent aujourd’hui dans la cathédrale.

Cathédrale Sé de Braga @Turismo En Portugal - Flickr
Cathédrale Sé de Braga @Turismo En Portugal – Flickr

A voir au cœur de la ville…

La ville entière dégage un charme à part. Les jours où les températures grimpent, faites une pause près de la fontaine de la place de la République, entourée de nombreux cafés avec terrasses. Perdez vous dans le dédale des nombreuses rues piétonnes jonchées de magasins et autres curiosités à découvrir dans la ville. A deux pas de la place de la République, le Château de Braga. Ou du moins ce qu’il en reste : Détruit en 1906, il n’en reste plus que le donjon, une tour appelée Torre de Menagem: La tour de l’hommage, déclarée monument national depuis 1910. Quelques vestiges du château ont été réutilisés et intégrés à la ville: Une partie de la tourelle sud est intégrée à l’arrière-cour d’une maison qui se tourne vers la place Barão de São Martinho, et le clocher de l’église de Lapa vient également d’une partie du château. A savoir, par ailleurs, que l’arcade de Lapa est un très bel exemple de l’architecture portugaise du début du XVIII siècle.

La Praça da República de Braga, et sa fontaine. Crédit photo @Turismo En Portugal - Flickr
La Praça da República de Braga, et sa fontaine. Crédit photo @Turismo En Portugal – Flickr

Un peu plus loin des arcades, du château et de la place de la République se détache un petit havre de paix, les jardins de Santa Barbara. Lumineux et colorés, ces jardins sont situés juste derrière le mur de l’ancien palais épiscopal de Braga, et sont jonchés de multiples parterres de fleurs diverses. L’idéal pour profiter d’une brève pause entre deux visites, et prendre quelques photos de verdure. Vous pouvez également vous écarter du centre ville pour découvrir les vestiges de Bracara Augusta aux Thermes Romaines de la ville. Ou du moins, les ruines des thermes publiques construites au premier siècle, à proximité du forum de l’ancienne ville romaine, et préservées pour permettre à tous de découvrir les premiers vestiges de la ville. Une de ses constructions les plus emblématiques reste la Fontaine de l’idole, où l’on peu encore distinguer la sculpture d’un pèlerin en toge portant une corne d’abondance.

Vestiges des Thermes Romaines. Crédit photo @Turismo En Portugal - Flickr
Vestiges des Thermes Romaines. Crédit photo @Turismo En Portugal – Flickr

Les trésors de l’agglomération de Braga

Bom Jesus do Monte

Mais les plus beaux éléments d’architecture ne résident pas uniquement au cœur de la ville, mais bien à ses alentours. En quelques kilomètres, vous pouvez rejoindre le sanctuaire de Bom Jesus do Monte. Cette église baroque a été édifiée à la fin du XVIII siècle, et s’atteint par un gigantesque escalier bâti sur un dénivelé de 300 mètres. Rassurez vous, il existe d’autres moyens d’y accéder : Par voiture, ou funiculaire, ce dernier étant parmi les plus anciens du monde, fonctionnant par système de contrepoids d’eau. On vous recommande cependant de passer par les escaliers, à votre rythme. Les éviter, c’est manquer des merveilles architecturales, comme les escaliers des cinq sens, avec une fontaine représentant chaque sens. Vous l’aurez deviné, Bom Jesus est plus qu’une simple cathédrale; Vous pouvez y découvrir un dédale de jardins verdoyants, de fontaines et grottes à l’abri des arbres. Derrière la cathédrale, vous pouvez louer une barque sur le petit lac, et profiter simplement du décor.

Sanctuaire de Bom Jesus do Monte. Crédit photo @François Philipp - Flickr
Sanctuaire de Bom Jesus do Monte. Crédit photo @François Philipp – Flickr

Sanctuaire de Sameiro

Autre sanctuaire situé en retrait de la ville, le Sanctuaire de Sameiro est plus récent : Sa construction a certes débuté au cours du XIX siècle mais n’a été achevée qu’au XX siècle. Surélevé sur une colline comme le Bom Jesus, à plus de 500 mètres d’altitude, ce sanctuaire est non seulement sublime par son architecture, mais également par sa situation géographique: du haut des escaliers, un panorama magnifique sur la ville de Braga s’offre à vous, immense et pourtant, si petite vue de votre perchoir.

Le Sanctuaire de Notre Dame de Sameiro. Crédit photo @manuelfouce & anaramos - Flickr
Le Sanctuaire de Notre Dame de Sameiro. Crédit photo @manuelfouce & anaramos – Flickr

Ce ne sont là que des exemples d’édifices à découvrir dans les environs de Braga, tant il y a de merveilles architecturales à y admirer. La ville possède l’un des patrimoines historiques les plus importants du Portugal, un immanquable au cours de vos vacances dans le pays !

Découvrez d’autres articles sur le Portugal:

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE