Bienvenido : Les villages rouges et noirs de Segovia

Bienvenido : Les villages rouges et noirs de Segovia

0

Ségovia est situé dans la communauté autonome de Castilla y León, à une heure au nord de Madrid. C’est donc dans la province de Segovia que nous nous envolons afin de pouvoir admirer une série de villages « rouges et noirs ». Intrigués ? Lisez la suite !

Vue du ciel, les villages imposent leurs colories dans le paysage vert de cette région espagnole. Abandonnés ou rénovés, les villages rouges et noirs de Segovia sont au cœur des attentions et deviennent petit à petit LA destination phare  du tourisme rural en Espagne.

Les villages constituent une escale parfaite dans votre périple espagnol ; tant et si bien qu’une petite présentation s’impose 😉

Madriguera

Commençons le voyage par une escale à Madriguera : petit (très petit) village de… 32 habitants en 2013 ! Même si la population augmente en été ou les weekends, vous apprécierez le calme qui règne ici.

Le village est sans aucun doute le plus représentatif de tous : ses maisons sont uniquement composées de couleur rouge, essentiellement en raison de la couleur des pierres et de la terre de cette région.

Ayllon 

Cap sur Ayllon ou « la perle cachée » des villages de Ségovie de l’extrême nord-est : traversée par le fleuve « Aguisejo », et taillée par des paysages en reliefs, le village à des airs de vallée. Au programme, nous vous conseillons : la Plaza Mayor avec ses mythiques arcades en bois, l’église romaine de San Miguel ou encore l’église Santa Maria la Mayor.

Riaza 

Autre petit village qui vaut le détour :)

A visiter:

L’église de « Nuestra Señora del Manto » construite dans un style gotique au 16ème siècle.

Vous êtes en quête de paysages naturels surprenants ? Rendez-vous donc sur la route qui mène vers l’espace naturel « Hayedo de Riofrío de Riaza » : il s’agit en fait d’une forêt de hêtres particulièrement  spectaculaire :)

El Muyo

Après le rouge des villages précédents, El Moyo, quant à lui, offre un paysage spectaculaire……tout en noir.

En effet, le village est entièrement constitué d’ardoise, à la notable exception  du toit de l’église du village qui est entièrement rouge (oui oui).

Autre petite précision : vous n’aurez quasiment aucune chance de croiser les habitants du village car ils étaient uniquement 14 en 2013.

On vous avait prévenu que cette escale allait être parfaite… :)

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE